Beaucoup de nouveautés pour les pneus Pirelli 2013

Les nouvelles gammes P Zero et Cinturato 2013, dotées d’une dégradation thermique accélérée, ont été complètement revues par les ingénieurs Pirelli

Les nouvelles gammes P Zero et Cinturato 2013, dotées d’une dégradation thermique accélérée, ont été complètement revues par les ingénieurs Pirelli. Les nouveaux pneus F1 Pirelli bénéficient d’un temps de montée en température plus rapide, faisant tomber en moyenne les temps au tour d’une demi-seconde.

Des écarts de performances d’environ 0,5 sec au tour seront observés entre chaque composé, afin de provoquer plus d’arrêts au stands et de manœuvres de dépassements. Autre nouveauté, une nouvelle couleur apparaîtra cette saison sur le pneu dur, avec l’introduction d'une bande orange.

Pirelli attaque la saison 2013 avec une gamme de pneus F1 slicks et pluie totalement révolutionnée. Les nouvelles enveloppes pneumatiques ont été développées selon les souhaits des équipes et en accord avec les règlementations de la FIA, organe dirigeant du sport. Les dernières évolutions font la part belle à la performance et voient leur dégradation thermique augmentée afin d’assurer au moins deux arrêts par course et d’ouvrir plus d’options stratégiques à toutes les équipes.

Les bandes des pneus prennent également une nouvelle apparence, avec l’arrivée marquante d’une nouvelle couleur : le composé dur sera désormais orange, et remplacera la couleur argent.

La saison 2013 est dans la lignée de la philosophie adoptée par Pirelli l’an dernier, en faisant évoluer la gamme originale de pneus F1 2011,” a commenté Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport. “Le but est de continuellement établir de nouveaux défis pour les pilotes et de nous assurer que les équipes débutent la nouvelle saison au même niveau de connaissance en ce qui concerne les pneus. En accumulant plus d’informations avec chaque Grand Prix l’an dernier, les équipes ont totalement compris les pneus après un début de saison spectaculaire voyant sept vainqueurs s’imposer sur les sept premières courses. En fin de saison, les courses furent moins disputées, avec parfois un arrêt unique. Ce phénomène fut également observé en 2011, décevant de nombreux fans et amenant les équipes à nous demander de poursuivre le développement de nos gommes encore plus loin cette année, afin d’offrir un nouveau défi avec quelque chose de différent. Notre gamme pneumatique 2013 redistribue les cartes une nouvelle fois et assurera deux à trois arrêts lors de chaque course”.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités