Beaucoup de travail sur l'équilibre pour Charles Pic

Ayant cédé son baquet à Heikki Kovalainen pour la première séance d'essais libres, Charles Pic allait forcément avoir du pain sur la planche pour les Essais Libres 2 du Grand Prix de Belgique

Ayant cédé son baquet à Heikki Kovalainen pour la première séance d'essais libres, Charles Pic allait forcément avoir du pain sur la planche pour les Essais Libres 2 du Grand Prix de Belgique. Les 29 tours bouclés par Pic sur le circuit de Spa-Francorchamps n'ont pas été superflus, car il a beaucoup travaillé sur l'équilibre de la Caterham CT03 durant cette séance. “Le principal problème, lors du premier relais, était le survirage entre le milieu et la sortie des virages”, explique le Français. “Nous avons changé deux réglages pour le second relais, mais nous avions encore le problème de survirage, mais avec plus de changements, c'était un peu mieux pour le troisième relais, quand nous avons mis les pneus medium pour la première fois. La voiture était plus calme entre le milieu et la sortie des virages”. “Cependant, nous avons décelé des problèmes à l'entrée des virages, donc pour le long relais, nous avons mis un peu plus d'aileron à l'avant, et cela a semblé nous faire progresser. Nous avons encore besoin d'améliorer la stabilité de la voiture à l'entrée des virages, mais nous pouvons y réfléchir davantage ce soir, et aussi garder un œil sur les prévisions météo pour demain, et encore plus pour dimanche”, conclut le pilote Caterham.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Heikki Kovalainen , Charles Pic
Type d'article Actualités