Bell : "Renault doit réagir très vite"

Championne du monde en 2005 et 2006, l'écurie Renault a connu bien des désillusions en 2007

Championne du monde en 2005 et 2006, l'écurie Renault a connu bien des désillusions en 2007. Cette année, malgré le retour de leur pilote fétiche Fernando Alonso, l'équipe française a bien du mal à sortir la tête de l'eau et à revenir au meilleur niveau. En effet, la R28 ne permet pas à ses pilotes de se battre pour les premières places.

Le directeur technique de Renault, Bob Bell, pense que la R28 a besoin de changements profonds pour pouvoir rivaliser avec les trois meilleures monoplaces du plateau, à savoir celles de Ferrari, McLaren et BMW.

Un nouveau package sera apporté à la Renault à l'occasion du Grand Prix d'Espagne, prochaine épreuve de la saison. Une évolution du "mass damper", déjà utilisé par Ferrari, McLaren, BMW et Red Bull, devrait y faire son apparition sur la R28. Cependant, Bell n'y va pas par quatre chemins quand il s'agit d'évoquer la quantité de travail que doit fournir l'équipe.

"Dire que nous devons nous améliorer, c'est un peu minimiser le travail que nous devons accomplir. Il nous faut d'énormes changements pour revenir en haut de la hiérarchie mais nous sommes là pour ça."

"Notre plus grande lacune se situe clairement au niveau de l'aérodynamique de la voiture. Mais il y a aussi du travail dans le domaine mécanique," a déclaré le britannique.

En plus du travail porté sur la voiture, Renault a légèrement restructuré son département technique en nommant Dirk de Beer à la tête du département aérodynamique en lieu et place de Dino Toso.

"Nous améliorons non seulement le design de la voiture, mais aussi l'organisation et le management du domaine aérodynamique pour être certains d'aller de l'avant. Nous faisons autant d'effort que possible à ce niveau-là, car nous devons le faire pour progresser sur le court et le long terme."

"Nous devons clairement faire de grands pas en avant et nous avons besoin d'en faire de très grands. Nous n'avons pas le temps de progresser petit bout par petit bout. Dès Barcelone, nous devrons montrer que nous avons progressé pour revenir sur les trois équipes de tête."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités