Berger ne comprend pas la polémique sur les volants

Avec le retour du système KERS et l'introduction de l'aileron arrière ajustable, les pilotes vont avoir beaucoup de travail cette saison

Avec le retour du système KERS et l'introduction de l'aileron arrière ajustable, les pilotes vont avoir beaucoup de travail cette saison.

Beaucoup d'entre eux se sont plaints de cette situation, mettant en avant un manque de sécurité puisqu'ils devront davantage penser à l'utilisation de divers boutons sur leurs volants qu'auparavant.

La Scuderia Ferrari et ses pilotes, mais aussi Sebastian Vettel et Nick Heidfeld, ont critiqué la complexité grandissante des volants en Formule 1 depuis quelques années.

Il était donc intéressant d'avoir l'opinion avisée d'un ancien pilote, qui a connu une autre ère de la Formule 1. Et cela n'a pas tardé par la voix de Gerhard Berger, jamais avare en commentaires. Selon l'Autrichien, cette polémique n'a pas lieu d'être puisque la course a toujours été difficile, quelle que soit la période.

"Nous devions ajuster le différentiel, le contrôle de traction, le mélange de carburant, le turbo, les freins, la suspension active... Donc rien n'a changé ; La complexité du pilotage de mon temps était au moins tout aussi importante" a déclaré l'Autrichien au journal Kleine Zeitung.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld , Gerhard Berger , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités