Bernadette Collins - Ingénieure chez Force India

Peu de femmes travaillent dans le monde très masculin de la Formule 1. Bernadette Collins, ingénieure en mécanique automobile, est passée chez Force India en mai dernier après avoir passé un peu plus de quatre saisons chez McLaren.

Bernadette Collins - Ingénieure chez Force India
Bernadette Collins, Ingénieure de la Performance et la Stratégie Sahara Force India F1 Team
Bernadette Collins, Ingénieure de la Performance et la Stratégie Sahara Force India F1 Team
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM08
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM08
Sergio Perez, Sahara Force India
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM08
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM08

Collins a œuvré comme ingénieure en conception mécanique chez McLaren durant trois ans avant d’être nommée comme ingénieure de performance lors des Grands Prix, travaillant aux côtés du Britannique Jenson Button.

En mai 2015, elle est passée chez Force India à titre d’ingénieure de performance et de stratégie. Bernadette a pour tâche complexe d’améliorer le potentiel des VJM08 de Nico Hulkenberg et de Sergio Perez durant les week-ends de courses et déterminer les grands axes de développements à long terme de la monoplace.

Curieusement, Collins n’était pas du tout passionnée par le sport automobile avant de terminer ses études en génie mécanique à l’université Queen’s de Belfast en Irlande du Nord.

En fait, j’ai découvert le monde de la course automobile quand j’ai travaillé à notre projet de ‘Formula Student’ à l’université, où nous devions concevoir et fabriquer une voiture de course”, explique la jeune Irlandaise.

Collins, fascinée par les mathématiques, a ensuite trouvé un poste chez McLaren. “Au département de génie mécanique de Queen’s, j’ai vu affichée une petite annonce faisant mention d’une place disponible chez McLaren Racing. J’ai passé les entretiens et on a évalué mes connaissances. J’ai été engagée dans le cadre du programme de formation des diplômés”, déclare-t-elle.

Le genre n’a pas d’importance

Ce travail nous exige d’être créatif et de résoudre des défis en design ; non pas d’assembler des composantes graisseuses dans un atelier de mécanique. Nous ne cadrons pas dans les stéréotypes habituels de l’ingénieur d’un autre âge”, souligne-t-elle, tout en ajoutant ne jamais pris note du sexe des gens avec lesquels elle travaille. Cela reste un sujet complètement hors propos pour elle.

Je travaille avec certains des meilleurs ingénieurs au monde. Qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme qui effectue le travail demandé, cela ne m’importe pas du tout. En fait, je n’ai jamais réellement remarqué que j’étais minoritaire dans un monde masculin”, tient-elle à déclarer.

Elle ajoute: “Le nombre de femmes ingénieures dans le monde et dans le sport automobile en général ne cesse de grimper. Je ne voudrais jamais qu’une jeune ingénieure soit négativement influencée par le fait qu’elle soit une femme. Il y a un boulot à faire et je suis ici pour effectuer ce travail”, ajoute Bernadette Collins.

La jeune femme précise que son but en sport automobile est de devenir ingénieure d’exploitation. C’est cet ingénieur qui est en conversation avec son pilote, qui décante ses propos et ses impressions, et qui décide des changements à apporter à la voiture.

Pour terminer, en plus de son travail en F1, Bernadette Collins a aussi été une ambassadrice de la campagne commerciale ‘Make it in Great Britain’ du département des affaires du gouvernement du Royaume-Uni.

partages
commentaires
McLaren Technology Centre – La F1 comme à la NASA…

Article précédent

McLaren Technology Centre – La F1 comme à la NASA…

Article suivant

Horner - L'adversité a créé l'unité chez Red Bull

Horner - L'adversité a créé l'unité chez Red Bull
Charger les commentaires
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021