Ecclestone - Mon avenir est entre les mains de Liberty

Quel avenir pour Bernie Ecclestone en Formule 1 ? À 86 ans, alors que le rachat de la catégorie reine du sport automobile est imminent, le Britannique s'attend à tout.

Le rachat de la Formule 1 par la compagnie américaine Liberty Media devrait être finalisé à la fin du mois, ayant été officiellement approuvé par les actionnaires et par le Conseil Mondial de la FIA.

Liberty avait initialement demandé à Ecclestone de conserver son poste pendant trois ans, mais le directeur général du Formula One Group est désormais dans le doute quant à son avenir. Liberty souhaiterait placer Sean Bratches, ancien dirigeant d'ESPN, à la tête du marketing, du sponsoring et des droits médiatiques de la F1, qui sont sous l'emprise d'Ecclestone depuis bien longtemps.

S'exprimant auprès de Press Association ce jeudi, le grand argentier de la F1 a déclaré que son avenir était désormais entre les mains de Liberty.

"Il va falloir voir comment nous montons la compagnie", indique Ecclestone. "Il ne s'agit pas de mes conditions, il s'agit de regarder dans quelle direction ils souhaitent aller. C'est quelque chose qui se serait produit de toute façon. Nous devons organiser quelque chose au cas où je ne serais pas là parce que je suis décédé, par exemple, et il est temps de le faire."

"Nous étions en train de le faire, et quand nous avons su que ces gens allaient probablement racheter, nous avons arrêté en pensant que la compagnie allait leur appartenir et que ce serait à eux de décider qui ils veulent, ou ce qu'ils veulent."

Liberty a de nombreux projets pour la Formule 1 : un calendrier différent, des Grands Prix représentant des événements encore plus monumentaux et une présence accrue sur les plateformes numériques, ce à quoi Ecclestone a longtemps été récalcitrant.

Lorsqu'il lui est rappelé qu'il comptait rester trois ans de plus, l'Anglais répond : "C'est ce qu'ils ont demandé. En fait, nous allons essayer de créer un groupe de gens qui peuvent gérer toutes les choses pour lesquelles j'essaie de trouver des gens, le sponsoring et les choses de ce genre. Comme je l'ai dit, voyons voir comment nous allons opérer."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags déclaration, ecclestone