Bernie Ecclestone, des citations mémorables !

Bernard Charles Ecclestone, alias "Bernie", fête son 86e anniversaire. Il fut bien difficile de compiler ses meilleures citations tant elles sont nombreuses ! Morceaux choisis.

1/68

"Je vais avoir 84 ans à la fin de l'année et je dois me poser la question si je veux, quand j'aurai 85 ans, faire ce que je fais depuis je ne sais plus combien d'années. Je dois y penser sérieusement. Le plus important est de savoir quand accrocher ses gants de boxe. Pour ne pas monter sur le ring une fois de trop." (2014)

Photo de: XPB Images

2/68

"Ça ne se passait pas comme cela avant. Et si ça s'était passé comme cela, je n'aurais pas duré aussi longtemps. Le monde change, et c'est ainsi. Mais je ne suis pas d'accord. Ce qui se passe, c'est que tranquillement mais sûrement, on se débarrasse des entrepreneurs. On se débarrasse des gens qui ne sont pas dans le moule". (2014, à propos du mode de gestion exclusif de la F1)

Photo de: XPB Images

3/68

"Si vous revenez sur la démocratie, elle n’a pas fait beaucoup de bien à beaucoup de pays. Dont celui-ci (Royaume-Uni)" (après avoir été questionné sur un don fait à Tony Blair pour sa campagne électorale)

Photo de: XPB Images

4/68

"C’était un très bon négociateur. Très dur. Il se disputait avec moi pour un dollar sur certaines choses! Je le respectais pour ça. C’était un bon businessman. C’était un excellent vendeur : il se vendait et vendait ses idées". (sur Enzo Ferrari)

Photo de: Uncredited

Luca di Montezemolo, Tamara Ecclestone et Bernie Ecclestone

Luca di Montezemolo, Tamara Ecclestone et Bernie Ecclestone
5/68

"Tant que l'on ne perd pas Ferrari…" (interrogé sur les conséquences de n’avoir que 10 équipes sur la grille)

6/68

"Pourquoi veulent-ils faire cela ? Est-ce pour leur vendre quelque chose ? La majorité de ces gamins n’a pas d’argent. Je préfère atteindre les types de 70 ans qui ont plein de cash!" (sur la demande des teams d’ouvrir la F1 aux réseaux sociaux)

Photo de: XPB Images

7/68

"Jean Todt est un pauvre homme comparé à Max [Mosley]. Il voyage à travers le monde en osant ce que Max ne faisait pas souvent, à savoir embrasser des bébés et serrer des mains! C'est peut être bien pour la FIA mais nous n'avons pas besoin de ça en F1".

Photo de: XPB Images

8/68

"Je suis son meilleur supporter. Il pourrait contrôler l’Europe ou l’Amérique. Mais je crois qu’il est très occupé! Laissons-le finir et on verra!" (sur le Président Russe Vladimir Poutine)

Photo de: XPB Images

9/68

"Je ne veux pas de gens à agiter un gobelet par ici" (sur la ‘mendicité’ pratiquée par Caterham lors de son opération de crowdfunding)

Photo de: XPB Images

10/68

"Je te parie que si" (à Ron Dennis, quand celui-ci le menaça de ne pas signer les Accords Concorde avec McLaren)

Photo de: XPB Images

11/68

"Je suis assez convaincu du fait qu’il est irremplaçable. Vous ne rencontrez quelqu’un de son calibre qu’une fois dans votre existence" (sur "Prof" Sid Watkins, ancien chef docteur de la FIA)

Photo de: Brousseau Photo

12/68

"A titre privé, je pensais que Lewis serait un bon Champion. Par conséquent, qu’il serait un meilleur Champion pour le sport. Je suis certain, que, par exemple, 80% des gens en Amérique connaissent Lewis, et c'est probablement la même chose dans le reste du monde. La plupart des gens n'ont pas entendu parler de Nico [Rosberg]. Du coup, Lewis serait un meilleur Champion du point de vue du sport" (2014)

Photo de: XPB Images

13/68

"Je ne suis pas certain de savoir ce que c’est que d’être heureux. Que signifient ces sentiments? J’ai connu la satisfaction quand j’ai planifié quelque chose et que ça a fonctionné. Mais le bonheur? Je ne suis pas sûr".

Photo de: XPB Images

14/68

"S'ils laissaient Massa gagner au détriment d'Alonso, ce serait une erreur. Ils [Ferrari] doivent être constants dans leurs choix" (après le GP d’Allemagne 2010, quand Ferrari a ordonné à Massa, leader, de laisser passer Alonso).

Photo de: XPB Images

15/68

"Je ne me rends jamais à un meeting avec des idées préconçues, car on ne sait jamais ce que les autres personnes vont faire. On peut leur offrir 7 alors qu’ils n’espéraient que 5!"

Photo de: XPB Images

16/68

"Si McLaren avait avoué et assumé, rien de tout cela ne serait arrivé de cette façon. C’est un bon ami, mais Ron [Dennis] se comportait comme s’il était enceinte de 6 mois tout en disant qu’il était vierge! Il sait qu’il s’en est bien sorti" (au sujet de l’affaire d’espionnage McLaren/Ferrari en 2007 qui a coûté 100 millions de dollars à McLaren)

Photo de: XPB Images

17/68

"Je n’ai pas besoin de contrats. Je suis un peu cynique! Je pense que la raison pour laquelle nous avons des contrats est que les gens à qui nous avons affaire…ce n’est pas qu’ils ne sont pas honorables, mais ils ne voient pas que si vous avez un accord verbal et que vous avez fait une poignée de mains, vous tenez un accord."

Photo de: XPB Images

18/68

"Ouais, elle a fait du bon boulot, n’est-ce pas? Super! Je ne pensais pas qu’elle serait capable d’y arriver. Vous savez, j’ai une de ces merveilleuses idées…les femmes devraient être habillées en blanc, comme le reste de l’électroménager!" (sur Danica Patrick)

19/68

"Hitler a été emporté en persuadant des gens de faire des choses dont je n’ai aucune idée de s’il les voulait ou non ; sa façon d’être était qu’il savait commander beaucoup de monde, et était capable de faire des choses. Au final, ça l’a perdu, et il n’était donc pas un très bon dictateur, car soit il avait toutes ces choses en sachant ce qu’il se passait et il a insisté. Soit il a juste continué… Dans les deux cas, il n’était pas un (bon) dictateur".

Photo de: XPB Images

20/68

"Ce n’est pas une blague!" (interrogé un projet de Grand Prix dans les rues de Londres)

Photo de: XPB Images

21/68

"Quand les gens me demandent qui est selon moi le meilleur pilote, le nom qui me vient -et la plupart des gens ne sont pas d’accord avec moi- est Alain Prost. Il devait surveiller ses freins, sa boite de vitesses, tout, et il faisait un super travail. Il terminait donc plus de course, et dans une meilleure position, tandis qu’aujourd’hui, on n’a plus ça. Ils sont là, sur la grille, avec un ingénieur qui lance la course, et ensuite c’est juste en marche. Ils devraient être livrés à eux-mêmes une fois les feux éteints. Ils n’ont pas besoin de quelqu’un qui leur dit ce que leur équipier fait dans un virage. C’est devenu un championnat d’ingénieurs, tout simplement".

Photo de: XPB Images

22/68

"Il est mort. Mais nous ne l’annonçons pas maintenant pour ne pas arrêter la course". (selon Marta Rocha, reporter brésilienne présente dans le motorhome FOM, quand Ecclestone a annoncé en privé de la mort de Senna à Leonardo Senna, frère du champion).

Photo de: XPB Images

23/68

"Imaginez que je suis Picasso et que vous me dites : comment peignez-vous, pourquoi avoir choisi ces sujets et pourquoi utiliser ces couleurs ? C’est la même chose avec moi : c’est impossible à expliquer" (sur comment le sens du business lui vient dans chaque situation commerciale)

Photo de: XPB Images

24/68

"Cela rend les choses plus difficiles. Si vous êtes un ‘top gun’, il y a toujours quelqu’un prêt à vous monter dessus. Ils arrivent en pensant qu’ils vont se faire avoir, et ils sont bien plus attentifs qu’ils ne le seraient avec quelqu’un qui n’a pas de réputation". (au sujet de la difficulté de faire des deals avec une étiquette de gros poisson)

Photo de: XPB Images

25/68

"Je pense que beaucoup de gens ont bénéficié de ma façon de diriger et opérer les choses. Je suis très fier en regardant où nous en sommes maintenant, de voir ce qui s’est produit et ce que nous avons réalisé en partant de là où nous sommes partis. Je ne peux qu’être reconnaissant à l’égard des gens avec qui j’ai travaillé et qui m’ont fait confiance au fil des années. De temps en temps, vous trouvez des gens un peu amers car ils n’y sont pas parvenus eux-mêmes, mais en général, tout le monde est assez content!"

Photo de: XPB Images

26/68

"J'aurais préféré qu'il arrête en tant que Septuple Champion du Monde que maintenant. Les gens qui sont nouveaux dans le sport, et qui ont rejoint la fraternité des fans de F1 seulement récemment se souviendront du Michael d'aujourd'hui, et non de celui qu'il était. Ils ne voient pas le héros qu'il était, mais l'humain qui peut échouer". (sur Michael Schumacher, au moment de sa retraite définitive après l’ère Mercedes)

27/68

"Quand Flavio [Briatore] me plante un couteau dans le dos, il me charme et me dit : c’est bon pour toi de laisser sortir un peu de sang. Mais quand Ron [Dennis] plante un couteau, il veut que vous sachiez qu’il est en charge de la situation et qu’il va vous tuer". (au sujet d’un meeting sur le Force Blue, le yatch de Briatore, en 2009)

Photo de: XPB Images

28/68

"Il ne faut pas croire les gens qui vous disent qu’ils sont honnêtes"!

29/68

"Stewart est un authentique abruti qui s'habille bizarrement" (en réponse aux critiques de Jackie Stewart sur la redistribution des revenus de la F1 aux équipes)

Photo de: XPB Images

30/68

"Cela a toujours été dans la donne si l'on venait à perdre jusqu'à trois équipes ; alors les autres teams aligneraient trois autos. Je pense qu'on devrait le faire quoi qu'il en soit. Je verrais plutôt Ferrari avec trois voitures, ou n'importe quel top team avec trois voitures, plutôt que supporter des équipes à la peine" (concernant le format de la grille avec un nombre limité d’équipes)

Photo de: XPB Images

31/68

"Je ne pense pas à l’argent. Je ne suis jamais vraiment sorti juste pour faire de l’argent. C’est devenu un dérivé de ce que je fais. Si je tente de faire des deals et que je gagne de l’argent avec ça, c’est comme ça, mais je n’y vais pas avec cette idée en tête".

Photo de: XPB Images

32/68

"Si l'on m'offre de la marchandise volée, je suis malgré tout responsable d'avoir accepté ou non. Personne n'a à me dire ce que je devrais faire. Je devrais savoir ce que j'ai à faire" (lorsque Mercedes a rejeté sur Pirelli la responsabilité d’un test secret privé en cours de saison, donnant lieu à une audience auprès du Conseil Mondial)

Photo de: XPB Images

33/68

"Paie-moi la moitié et tu peux" (à Mario Andretti, qui avait pris le pari avec Colin Chapman de pousser Ecclestone dans une piscine pour 1000$ et avait averti Bernie auparavant)

Photo de: XPB Images

34/68

"Je me fiche de qui est dans le board [de CVC]. Je n’en ai rien à faire, de la propriété. Je suis suffisamment arrogant pour croire que ce que je fais est la bonne chose. Si je ne pouvais diriger de la façon que je veux, je partirais".

Photo de: XPB Images

35/68

"Regardez la course d’Austin : c’était phénoménal ! Tout le monde s’accorde sur le fait qu’il est génial que la Formule 1 soit de retour aux Etats-Unis. Peut-être, alors, que les Européens vont se réveiller au lieu de penser que c’est un cadeau de Dieu [d’accueillir une course]. Quand les Européens font le travail et obtiennent des résultats, nous sommes heureux de rester". (après le premier GP des USA à Austin)

Photo de: FIA

36/68

"Je n’aime pas le mot ‘deal’, mais si vous m’envoyez pour réaliser des affaires en votre nom, je donnerais le meilleur de moi-même. Si je ne suis pas payé, ça ne fait rien : ça n’a rien à voir avec ça. J’essaierais toujours de faire ce que vous m’avez demandé de réaliser, sans rendre les autres mécontents. Je ne sais pas si quelqu’un contredirait ça, mais les gens avec qui j’ai fait du business, je peux retourner les voir. Je peux toujours retourner les voir et ils peuvent toujours revenir me voir pour parler de nouveau".

Photo de: XPB Images

37/68

"J’ai pensé : wow, ce gars a des couilles!" (sur Jean-Claude Biver, responsable de la marque d’horlogerie Hublot, quand celui-ci a demandé à Ecclestone d’utiliser la photo de son passage à tabac par des malfaiteurs qui lui ont dérobé une montre pour une publicité virale)

38/68

[Ceux qui sont contre les points doublés à Abu Dhabi 2014] “ne savent pas pourquoi ils le sont”

Photo de: XPB Images

39/68

"I’ll fix it!" (Je vais réparer ça) (phrase la plus entendue par les interlocuteurs de Bernie)

Photo de: XPB Images

40/68

"Ça a été difficile car Max [Mosley] et moi étions amis et que nous avons fait face à de nombreuses choses ensemble, pendant longtemps. Toutes heures, quelqu’un venait me voir et me disait 'nous ne pensons pas que nous pouvons rester impliqués en Formule 1 si Mr Mosley est Président [de la FIA]'. Ça aurait été mieux s’il avait démissionné. Mais bon, il ne l’a pas fait : Max est Max, et bien que j’ai tout fait pour m’assurer qu’il le fasse, je savais que ce ne serait pas le cas!" (sur la fin de mandat de Max Mosley à la FIA)

Photo de: XPB Images

41/68

"Si j’étais Sebastian Vettel, ayant gagné 3 titres mondiaux pour l’équipe, et que quelqu’un dans la radio commençait à me donner des instructions, je ferais sans doute exactement la même chose que Kimi Räikkönen à son retour, lorsqu’ils lui ont donné des consignes. Je dirais : 'je sais ce que je fais'!" (2013)

Photo de: XPB Images

42/68

"Il y a une règle que je crois que Max [Mosley, ancien Président de la FIA] a mis en place quand il était là, dans le cas où si une équipe ou un motoriste en particulier ferait quelque chose de magique - ce qu’a fait Mercedes – ils puissent être nivelés par la FIA. Ce que nous aurions dû faire aurait été de geler le moteur Mercedes et de laisser tous les autres faire ce qu’ils veulent pour pouvoir les rattraper" (après le succès Mercedes 2014).

Photo de: XPB Images

43/68

"Vous pouvez avoir tout ce que vous voulez, à partir du moment où vous payez trop cher pour ça ! Mais on ne peut pas payer trop pour quelque chose!" (2008, avec humour, à l’adresse des équipes dissidentes de la FOM, menaçant de créer un championnat parallèle)

Photo de: XPB Images

44/68

"Je me lève parce qu’il y a toujours quelque chose à faire. Je suis un pompier. Slavica [son ex-femme] me dit : ‘je ne sais pas pourquoi tu fais ça, ce n’est pas pour un peu plus d’argent. Pourquoi tous ces efforts ?’ Mais au final, je crois qu’elle comprend. Elle pense parfois que j’en fais un peu trop, vous savez, trop impliqué. Mais je ne crois juste pas au verre à moitié plein. Soit vous devez faire les choses comme il faut, soit vous ne les faites pas. L’un ou l’autre".

Photo de: XPB Images

45/68

"Il n’aurait pas dû prendre de recul. Il est trop jeune!" (plaisantant sur le recul pris par Alex Ferguson, ancien manager de Manchester United, à 71 ans)

Photo de: XPB Images

46/68

"Vous seriez surpris du nombre de personnes qui ont écrit au Gouvernement, toutes sortes de gens, dont des Premiers Ministre, suggérant que je devrais être fait Chevalier de la Reine!" (ici avec sa femme Flaviana Flosi)

Photo de: XPB Images

47/68

"Ils s’inquiétaient pour moi" (au sujet de ses parents, quand Bernie vagabondait dans Londres pour faire du troc alors que les troupes allemandes bombardaient la ville lors de la Seconde Guerre Mondiale)

Photo de: XPB Images

48/68

"Il n’y avait pas assez d’argent dans ce train. J’aurais pu faire quelque chose de mieux que ça" (en réponse aux éternelles rumeurs concernant son implication dans le ‘casse du siècle’ du Train Postal du Buckinghamshire, qui serait selon certains à l’origine de sa fortune)

Photo de: XPB Images

49/68

"Je n’ai jamais aimé les anniversaires et les cadeaux. Je n’ai jamais voulu embêter ma famille en leur demandant de m’acheter quelque chose. Quand je voulais quelque chose, je combinais et je m’affairais jusqu’à ce que j’obtienne ça. J’étais un bâtard indépendant!" (Photo : Bernie reçoit un déambulateur comme cadeau de Red Bull pour ses 80 ans!)

Photo de: XPB Images

50/68

"Je possède cette maison. Oh, et celle-ci!" (en survolant en Falcon le centre de Londres)

Photo de: XPB Images

51/68

"Je ne suis pas un ange"

Photo de: XPB Images

52/68

"Sebastian a un désir absolu de victoire mais reste très terre-à-terre. Aucun succès, aussi grand soit-il, ne l’empêche de rester sur terre. C’est extrêmement important dans ce business. Seb est détendu et restera toujours fidèle à lui-même".

Photo de: XPB Images

53/68

"Je ne pense pas qu’une démocratie soit la bonne manière de diriger quoi que ce soit. Qu’il s’agisse d’une compagnie ou d’autre chose, il vous faut quelqu’un qui va allumer et éteindre la lumière". (ici avec Donald MacKenzie, Directeur de CVC Capital Partners)

Photo de: XPB Images

54/68

"Pourquoi accepter la seconde chose après le meilleur?" (interrogé sur pourquoi il ne délègue pas)

Photo de: XPB Images

55/68

"Regardez Miss Univers. Ça ne veut pas dire qu'elle est la plus belle fille au monde. Ça signifie qu'elle est la meilleure à avoir participé à la compétition. Carmen n'est peut-être pas la meilleure, mais elle est dans la compétition".

Photo de: XPB Images

56/68

"Dans le bureau!" (interrogé comment il se détend)

Photo de: XPB Images

57/68

"Nous devrions rédiger les règlements avec les équipes. Elle [la FIA] doit être comme la police. La police n'écrit pas les lois et dit que vous devez rouler à 50 km/h. La FIA est une plaisanterie" (2014, au sujet des règles moteur)

Photo de: XPB Images

Bernie Ecclestone

Bernie Ecclestone
58/68

"Si je devais aller en prison, je m’en accommoderais. Mais je ne crois pas que j’aimerais beaucoup ça!" (avant l’audience dans l’affaire de corruption Gribkowski)

Photo de: XPB Images

59/68

"Pour le moment, c'est comme un débutant qui doit s'habituer à nouveau. Michael ne serait jamais revenu s'il n'avait pas eu la conviction qu'il peut faire le travail. Ce n'est pas un touriste dans le paddock, il est là pour gagner. Et il gagnera à nouveau". (concernant le retour de Michael Schumacher de sa retraite, pour trois saisons avec Mercedes)

Photo de: XPB Images

60/68

"Je ne fais pas la fête. Je n’en vois pas l’intérêt. Je suis allé au mariage de ma fille et l’ai accompagnée dans l’allée. Mais je ne suis pas allé aux festivités le lendemain, je suis retourné à la maison. J’étais là pour faire le boulot [de l’accompagner] et étais heureux de faire ça. Mais je ne voulais pas trainer. Tout ceci était une trop grande affaire en réalité!"

Photo de: XPB Images

61/68

"Il faut qu’on se débarrasse de ces quelques boiteux" (au sujet des petites équipes HRT, Virgin et Lotus arrivées grâce à la politique de Max Mosley sur le coût du moteur Cosworth)

Photo de: XPB Images

62/68

"Je n’aime pas quand les autres pensent que je suis intelligent. Ils sont plus précautionneux, et c’est un désavantage. Je préfère acheter quelque chose d’une personne qui se croit maligne et de vendre à quelqu’un qui n’est pas si futé. Mais plus que tout, je suis heureux si l’autre partie est satisfaite, car dans ce cas, c’est un bon deal pour les deux parties. Mais tant que ça ne convient, je me fiche de ce que pensent les autres" (à propos de sa première activité comme acheteur et revendeur d’automobiles d’occasion, avec laquelle il aurait gagné son premier million. Bernie était alors surnommé ‘the Whippet’, -le lévrier- en raison de sa rapidité à faire des transactions avec agitation).

Photo de: XPB Images

63/68

"Je me suis fait étaler quelques fois. Les personnes de petite taille doivent beaucoup se battre pour survivre. J’ai appris qu’il fallait se battre quand on avait une bonne chance de gagner seulement! Sinon, je courais ! (à propos de sa courte scolarité, quand on le surnommait Titch – avorton-)".

Photo de: XPB Images

64/68

"Au début de l'année, je pensais que Nico serait Champion, car je pensais que cela conviendrait probablement mieux à l'équipe. Et dans ma position, je pensais que ce serait mieux pour la F1 d'avoir un Champion du Monde parlant plusieurs langues. Je pensais que si un coup de main était donné –ce dont je suis certain que ça n'a pas été le cas-, alors, peut-être qu'il y aurait eu un petit plus de soutien de la part d'une équipe allemande en direction d'un pilote allemand. Donc oui, j'étais certain que Nico le ferait" (interrogé en 2014 sur qui des pilotes Mercedes allait remporter le titre pilotes)

Photo de: XPB Images

65/68

"Ce n’était pas une tentative sérieuse" (sur sa tentative de qualification au GP de Monaco 1958 en tant que pilote, alors qu'il souffrait d'un problème de vue)

Photo de: XPB Images

66/68

"Fernando est un pilote Ferrari typique, un combattant avec un coeur de lion; plein de passion" (au sujet de Fernando Alonso)

Photo de: XPB Images

67/68

"Leur plus grand problème est qu’ils croient qu’ils sont la plus grande forme de puissance au monde". (au sujet des Etats-Unis)

Photo de: XPB Images

68/68

"J’espère juste que ma réputation est celle de quelqu’un qui est direct, honnête et droit dans sa ligne, ce qui est différent de quelqu’un qui essaie de niquer les gens, car je n’ai pas fait ça ! Ma réputation vaut plus à mes yeux que l’argent. J’aimerais qu’on se souvienne de moi comme le "gars à la poignée de main", celui qui faisait tout sur une poignée de mains". FIN

Photo de: XPB Images
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Contenu spécial
Tags bernie, citations, ecclestone