La F1 a besoin de stabilité pour ne pas refaire "les mêmes erreurs"

Le directeur de Mercedes, Toto Wolff, suggère que la Formule 1 pourrait répéter les mêmes erreurs que par le passé en pensant qu'une grande refonte réglementaire peut resserrer le plateau.

La F1 a besoin de stabilité pour ne pas refaire "les mêmes erreurs"

Les responsables de Formule 1 travaillent actuellement d'arrache-pied pour mettre en place une grande refonte réglementaire prévue pour 2021, qui vise à rendre la discipline reine plus attractive et à améliorer le spectacle, en resserrant la hiérarchie. Et même si Toto Wolff est en faveur d'un certain nombre de modifications annoncées, et notamment au niveau du plafond de dépenses, il pense qu'espérer que de nouvelles règles concernant le châssis vont empêcher les équipes de pointe de monopoliser les avant-postes est une erreur.

Lire aussi :

Interrogé par Motorsport.com sur son ressenti concernant l'impact de la nouvelle réglementation, l'Autrichien de déclarer : "La réaction par défaut dans le passé, quand une équipe ou le top 3 s'envolait, était de changer les règles parce qu'on croyait qu'en changeant les règlements les autres pourraient revenir. Je pense que c'est exactement l'inverse, ce qui est contre-intuitif, [et] que la performance finit par converger."

"Nous avons vu ça avec les règles sur l'unité de puissance qui ont été stables pendant un moment et je pense que si nous laissons les règles tranquilles, plus d'équipes seront proches. Mais par le passé, les écuries ont milité pour le changement parce qu'elles croyaient que relancer les dés pourrait être un avantage pour elles. Mais si on se penche sur les règles 2019 et 2018, rien de tout cela ne s'est produit. Les équipes qui étaient devant, elles ont augmenté leur avance, donc nous revenons au point de départ. Nous commettons cette erreur encore et encore."

"Il n'y a qu'une seule clé pour améliorer la course et c'est un peloton qui est resserré, où il n'y a pas de gros écarts entre les top teams et les plus petites équipes. La seule façon de faire ça est de ne pas toucher à la réglementation. À chaque fois que vous changez les règles, les grosses structures avec plus de ressources vont s'échapper."

Lire aussi :

"Il y a peut-être une anomalie de temps en temps, avec une équipe qui se montre performante, et nous avons vu ça avec Alfa Romeo [cette année] qui semblait très bon en essais à Barcelone, mais ensuite en raison de nos ressources pures, à Ferrari, Red Bull et nous, le rythme de développement est bien plus important [que pour Alfa]. Donc la seule manière de vraiment avoir une véritable course est de ne pas changer les règles. Nous l'avons vu avec la saison 2012, où il y a eu six vainqueurs différents [huit, en fait] et les pneus [...] étaient un peu une inconnue, mais plus les règles restent en place, plus la performance va converger."

Wolff reconnaît malgré tout qu'il est compliqué de faire entendre une telle position alors même que Mercedes domine la discipline depuis 2014 (et en dépit de deux changements réglementaires majeurs) : "Il est très difficile depuis notre position d'être crédible et d'être entendu parce que les gens pensent que nous voulons maintenir les règles telles qu'elles sont afin de maintenir notre avantage. En fait, c'est l'inverse qui se passe. N'y touchez pas et les performances vont converger."

Avec Scott Mitchell et René Fagnan 

partages
commentaires
Pirelli n'a pas reçu de requête pour changer les pneus F1
Article précédent

Pirelli n'a pas reçu de requête pour changer les pneus F1

Article suivant

Red Bull : Des gains marginaux de Honda feraient une grande différence

Red Bull : Des gains marginaux de Honda feraient une grande différence
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021