Bianchi a souffert dans son deuxième relais en qualifications

Pour sa première expérience sur le circuit de Singapour, Jules Bianchi a pris la 21ème lors de la séance qualificative, en devançant son équipier Max Chilton d'un petit dixième

Pour sa première expérience sur le circuit de Singapour, Jules Bianchi a pris la 21ème lors de la séance qualificative, en devançant son équipier Max Chilton d'un petit dixième.

Au volant de sa Marussia MR02, le Français estime qu'il aurait pu faire mieux dans les rues de Singapour, mais sa monoplace n'a pas répondu comme il le souhaitait lors de son deuxième relais.

Malgré tout, Bianchi reste satisfait de ses premières qualifications dans la ville-état et s'attend à progresser dans la hiérarchie pendant la course, où le safety-car pourrait venir jouer un rôle important.

"Ce n'est pas une mauvaise qualifications, mais nous ne sommes pas parvenus à améliorer nos chronos après le premier relais", explique Bianchi. "C'est dommage parce que nous semblions vraiment performants."

"Pour plusieurs raisons, nous avons eu du survirage dans le deuxième relais, ce qui est une surprise et quelque chose que nous devons étudier afin que cela ne se reproduise plus dans le futur.

Je ne suis cependant pas vraiment déçu parce que c'est un nouveau circuit pour moi et je suis encore en train de m'y faire. Je pense tout que tout rentrera dans l'ordre demain et que nous allons pouvoir faire une bonne course."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Max Chilton , Jules Bianchi
Type d'article Actualités