Bianchi : "Peu de temps pour reprendre son souffle à Budapest"

partages
commentaires
Bianchi :
24 juil. 2014 à 10:15

Malgré un début de course compliqué en Allemagne, Jules Bianchi est de nouveau parvenu à devancer son coéquipier et les deux Caterham à la régulière en terminant 15e

Malgré un début de course compliqué en Allemagne, Jules Bianchi est de nouveau parvenu à devancer son coéquipier et les deux Caterham à la régulière en terminant 15e. Le Français tentera de faire mieux encore ce week-end en Hongrie, avec l’ambition de refermer cette première partie de saison de manière positive.

« J’ai quelques bons souvenirs en Hongrie car j’y avais disputé ma seconde course en Formule Renault Eurocup en 2007 et j’avais signé deux pole positions », se souvient-il au moment d’évoquer le Hungaroring. Un circuit qui lui convient plutôt bien et sur lequel il apprécie piloter. « C’est un circuit intéressant car il y a de gros freinages, de longs virages et quelques parties assez bosselées. Il y a également peu de temps pour reprendre son souffle sur un tour. »

Grâce à sa performance monégasque en mai dernier, Marussia occupe toujours la neuvième place du championnat constructeurs et entend la conserver avant le break estival, notamment face à des Sauber qui ont semblé revigorées à Hockenheim.

« Ce sera un week-end chargé, et probablement très chaud », rappelle Bianchi. « J’espère que nous serons bien récompensés en terminant cette première partie de la saison dans une position solide par rapport aux autres voitures autour de nous. »

Prochain article Formule 1
Le point sur le championnat avant la Hongrie

Article précédent

Le point sur le championnat avant la Hongrie

Article suivant

Ricciardo : "Le Hungaroring, c'est comme Monaco sans les murs"

Ricciardo : "Le Hungaroring, c'est comme Monaco sans les murs"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Jules Bianchi
Équipes Sauber
Type d'article Actualités