Bianchi ravi par le potentiel de Marussia

Après les deux premières courses de la saison, l'optimisme est de mise dans le clan Marussia, l'équipe étant solidement installée à la dixième place du Championnat Constructeurs grâce à la 13e place de Jules Bianchi en Malaisie

Après les deux premières courses de la saison, l'optimisme est de mise dans le clan Marussia, l'équipe étant solidement installée à la dixième place du Championnat Constructeurs grâce à la 13e place de Jules Bianchi en Malaisie. La formation de Banbury s'est montrée plus rapide que sa rivale Caterham depuis le début de la saison, ce qui suscite la satisfaction à la tête de l'équipe. “Si j'étais joueur, je parierais que nous allons battre Caterham cette saison”, confie Andy Webb, directeur général de l'équipe. “Je vous conseille également de parier sur les premiers points de Marussia cette saison”. Si Marussia est à ce niveau, c'est notamment grâce aux performances de Bianchi, qui domine constamment son coéquipier malgré son manque d'expérience de la voiture. Le Français souligne les progrès réalisés par l'équipe en 2013. “Globalement, le potentiel est là, aussi bien pour l'équipe que pour moi”, affirme Bianchi. “En qualifications, en Malaisie, nous n'étions qu'à trois dixièmes des Williams. Alors que l'an dernier, ils étaient deux secondes plus rapides que nous. Pas mal, n'est-ce pas ?Je m'attendais à ce que la différence soit plus importante. À mon avis, si nous continuons comme ça, nous pouvons commencer à penser à la Q2, et si je continue à rêver, peut-être même notre premier point en Formule 1”, conclut le Varois. Marussia n'a jamais inscrit un seul point en Formule 1 : les meilleurs résultats de l'équipe restent les 12e places de Glock à Singapour et de Pic au Brésil, deux performances réalisées l'an passé.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jules Bianchi
Équipes Williams
Type d'article Actualités