Bianchi : "Tant de choses se sont passées"

Dernier pilote du plateau à être titularisé, il y a deux semaines à peine, Jules Bianchi a vu sa carrière basculer suite aux déboires de Luiz Razia, initialement confirmé chez Marussia

Dernier pilote du plateau à être titularisé, il y a deux semaines à peine, Jules Bianchi a vu sa carrière basculer suite aux déboires de Luiz Razia, initialement confirmé chez Marussia.

En très peu de temps, le Français a tenté de prendre ses marques au sein de l'équipe russe, avec laquelle il n'a finalement pu participer qu'à deux journées d'essais à Barcelone.

Une situation particulière qui le perturbe un peu, débordé par l'excitation de faire ses débuts en Grand Prix.

"Tant de choses se sont passées ces deux dernières semaines qu'il est difficile de me mettre dans la tête que je suis sur le point de débuter ma carrière de pilote de Formule 1 à Melbourne. Je suppose que l'excitation est la seule émotion que j'ai eu le temps d'expérimenter, il y a eu tant à faire et tellement de personnes à rencontrer. Je suis confiant sur le fait de vivre une très bonne saison ensemble", a confié Bianchi avant le premier rendez-vous à Melbourne.

En Australie, l'ancien pilote essayeur de Force India découvrira tout, à commencer par le tracé de l'Albert Park. Il devra surtout poursuivre sa familiarisation avec la MR02 et son équipe. C'est sans surprise qu'il ne se fixe donc aucun objectif.

"Il y a une bonne ambiance dans l'équipe et de bons signes quant au travail qui a été fait avec la MR02. Durant la courte période pendant laquelle j'ai piloté la voiture à Barcelone, je me suis senti très à l'aise par rapport à mes précédentes expériences avec d'autres F1 que j'ai pilotées. Je suis donc excité de voir ce que nous pouvons accomplir lors des premières courses."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Luiz Razia , Jules Bianchi
Équipes Force India
Type d'article Actualités