Bilan 2015 - Massa, une saison sans éclat

La saison 2015 de Felipe Massa aura été à l’opposé de sa saison 2014 : assez solide mais peu spectaculaire.

Si 2014 avait permis au Brésilien de démontrer qu’il n’avait pas perdu sa grinta, 2015 aura été moins favorable au Pauliste. Loin d’être dominé par Valtteri Bottas, il semble simplement avoir un peu plus souffert dans une position bâtarde pour les Williams, souvent trop loin des Mercedes et des Ferrari et trop en avance/fiable pour le reste du peloton.

En début d’année, Massa se signale avec plusieurs belles performances, en Australie notamment où il signe le 3e temps des qualifications puis la 4e position en course. Sa première moitié de saison est d'ailleurs marquée par une grande régularité avec huit arrivées dans les points sur neuf courses, la seule exception étant le GP de Monaco, où les FW37 étaient loin du compte.

Deux podiums

En Autriche, il signe son premier podium de la saison acquis notamment grâce à un bon rythme mais aussi un problème aux stands pour Sebastian Vettel. Par la suite, il y aura Silverstone et le départ tonitruant des Williams et les 19 tours menés par le n°19 même si, dès que les Mercedes ont pu prendre l’avantage, les monoplaces de Grove n’ont pas fait le poids.

En Hongrie, de nouveau, le Brésilien et sa monture souffriront. Le retour sur des pistes plus propices aux qualités de vitesse de sa voiture permettront à Massa de monter à nouveau sur le podium (en plus d'un moteur Mercedes capricieux pour Nico Rosberg), et pas n’importe où puisqu’il s’agit du podium de Monza. A ce moment de la saison, il devance Bottas de huit unités.

Fin de saison moyenne

Mais la fin de saison sera compliquée. A Singapour, il réalise une course anonyme jusqu’à ce qu’il soit accroché par Nico Hülkenberg à la sortie des stands et doive, pour la première fois de la saison, abandonner quelques tours plus tard. Au Japon, c’est au départ qu’il perd toutes ses chances de bien figurer en raison de la touchette avec Daniel Ricciardo qui le relègue très vite à un tour des leaders.

En Russie, il conquiert avec réussite la 4e position, notamment en raison de l’accrochage entre Bottas et Räikkönen. Un accrochage, c’est ce qui l’éliminera à Austin, mais une nouvelle fois au départ. Au Brésil, en raison d’une température de pneus trop élevée, il est exclu à l’issue d’un GP qu’il avait terminé 8e, là aussi sans grands éclats.

Finalement, Felipe Massa termine la saison au 6e rang, avec une quinzaine de points de retard sur son équipier. Il y a peu de choses à dire de l’année du n°19, si ce n’est qu’elle n’est ni particulièrement bonne, ni particulièrement mauvaise. Les Williams auront traversé 2015 dans un paradoxe : moins brillantes que l’an passé, mais pas moins rapide, elles ont tout simplement souffert de l’absence de concurrence que ce soit de la part de Ferrari qui a progressé que de Red Bull qui a régressé.

Loin du compte en performance pure

Difficile cependant de passer sous silence l'écart important entre Bottas et lui lors des qualifications puisque Massa accuse un retard moyen d'un peu plus de quatre dixièmes quand les hommes ont pu tous les deux signer un temps dans une même partie des qualifications. Une donnée qui pourrait s'avérer très handicapante si la concurrence continue de progresser, à l'image de Force India en fin de saison, ou de retrouver de la fiabilité.

Cela d'autant plus que les Williams des deux dernières saisons n'ont pas comme qualité la préservation des pneus Pirelli, exercice où le vice-champion 2008 n'excelle pas non plus, ce qui pourrait interdire l'utilisation de stratégies légèrement conservatrices pour parvenir à gagner des positions aux stands. 

Quoi qu'il en soit, Massa a été reconduit pour une troisième saison à Grove, toujours aux côtés de l’ambitieux Bottas. Nul doute que 2016 aura une importance toute particulière dans la fin de carrière du Pauliste, et que jouer les podiums pourrait fortement l’aider à poursuivre l’aventure.

 Felipe Massa en 2015

GP disputés 19
Tours parcourus 1180
Top 10 13
Meilleur résultat 3e (Autriche, Italie)
Meilleure qualification 3e (Australie, Gde-Bretagne)
Points marqués 121
Abandons 2
Clt Championnat 6e
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa
Équipes Williams
Type d'article Analyse
Tags bilan, résultats 2015, saison 2015