Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
51 jours
09 mai
Prochain événement dans
69 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
100 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
107 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
125 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
142 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
156 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
184 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
191 jours
12 sept.
Course dans
198 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
212 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
216 jours
10 oct.
Course dans
226 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
240 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
247 jours
07 nov.
Course dans
254 jours
Bilans Saison 2020
Dossier

Bilans Saison 2020

Bilan 2020 - La révérence du phénix Romain Grosjean

Romain Grosjean a vu sa carrière en Formule 1 s'interrompre avant même la fin de la saison 2020, mais l'essentiel est ailleurs…

partages
commentaires
Bilan 2020 - La révérence du phénix Romain Grosjean

Ces bilans 2020 sont aussi l'occasion pour vous de noter chaque pilote, grâce au module situé au bas de cet article.

Si l'on avait dit à Romain Grosjean, il y a un an, que sa dernière course en Formule 1 serait le Grand Prix de Bahreïn 2020, le Français aurait probablement haussé les sourcils, ne serait-ce que parce que la manche de Sakhir était censée être la deuxième de la saison. La pandémie de COVID-19 est passée par là, et c'est fin novembre que le paddock s'est réuni sur cette île pour deux Grands Prix consécutifs.

Lire aussi :

Les images du premier ont fait le tour du monde : Grosjean s'encastrant dans le rail de sécurité à 221 km/h, sa monoplace se coupant en deux sous le choc, le Halo lui évitant sûrement d'être décapité et l'athlète s'extirpant de son épave après 28 interminables secondes dans le brasier. À ce moment-là, le sport est forcément passé au second plan. Romain Grosjean avait survécu ; rien d'autre ne comptait.

Romain Grosjean, Haas F1, sort des flammes

Cependant, le but de cet article est de faire le bilan de sa saison 2020, et nous allons donc nous intéresser aux 15 Grands Prix auxquels Grosjean a participé. Quinze week-ends où il a fallu composer avec une Haas peu compétitive, de surcroît dépourvue de la moindre évolution en cours de saison, la faute à la crise financière entraînée par le coronavirus (et à un Gene Haas un peu moins enclin à investir sans voir de résultats). Et au fil de la saison, alors qu'il était de plus en plus évident que Grosjean n'allait pas conserver son baquet l'an prochain pour laisser la place à des pilotes plus avantageux financièrement, sa parole se libérait, toutefois avec une apparente sérénité.

En piste, le plus difficile était de s'extirper de la Q1, avec cinq éliminations dans cette phase et six pilotes représentant les trois écuries de fond de grille (Alfa Romeo, Haas et Williams). Grosjean y est parvenu trois fois : au Red Bull Ring, à Silverstone et au Mugello. Globalement, il a fait jeu égal avec son coéquipier Kevin Magnussen dans cet exercice, avec un score de 7-7 et un écart moyen de 0,020 seconde à l'avantage du tricolore sur les séances représentatives.

Romain Grosjean, Haas VF-20

En course, forcément, les Haas ont eu bien du mal à s'approcher des points. Seules exceptions : le Grand Prix de Hongrie, où elles sont rentrées au stand dans le tour de formation pour chausser des slicks. Après cinq tours de course, Magnussen et Grosjean étaient quatrième et cinquième, avant d'être pénalisés de dix secondes pour avoir reçu des consignes dans les instants précédant le départ, alors que c'est interdit. Le Danois a quand même arraché la dixième place, mais Grosjean, qui avait choisi des réglages moins favorables et a vu son aileron avant abîmé par une attaque d'Albon, n'a pu faire mieux que 16e.

L'autre exception est le Grand Prix de l'Eifel, au Nürburgring : dernier au premier tour, Grosjean a parfaitement fait fonctionner une stratégie à un arrêt pour arracher une très belle neuvième place et marquer ainsi ses deux derniers points en Formule 1. Le reste du temps, son rythme de course était proche de celui de Magnussen, parfois meilleur, mais médiocre dans les conditions d'adhérence précaires d'Istanbul. Quoi qu'il en soit, le natif de Genève n'a pas démérité et va désormais espérer un ultime test en F1 – Mercedes est déjà disposé à le lui offrir – non seulement pour savoir s'il est capable mentalement de reprendre la compétition, mais aussi simplement pour le plaisir. Avec le bonheur d'être en vie.

Voir aussi :

Connaissez-vous tous les Français en F1 ?

Article précédent

Connaissez-vous tous les Français en F1 ?

Article suivant

Les pilotes du jour de la saison 2020 de F1

Les pilotes du jour de la saison 2020 de F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean
Équipes Haas F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021
Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021 Prime

Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021

Après avoir menacé Mercedes pour le titre mondial à plusieurs reprises, Ferrari a connu en 2020 une dégringolade inédite depuis le début des années 1990. Il pourrait lui falloir un certain temps pour retrouver le droit chemin.

Formule 1
18 févr. 2021
L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021 Prime

L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021

McLaren est la première écurie de Formule 1 à montrer son jeu avec une version propulsée par Mercedes de la MCL35 qui a obtenu la troisième place du classement des constructeurs. Mais le moteur n'est pas le seul domaine où McLaren s'est inspiré des Champions en titre.

Formule 1
16 févr. 2021