Bilan de la course BMW : Un dimanche tr?s mouvement

Sous une pluie battante et avec piste détrempée, l’écurie BMW-Sauber ne s’est pas montrée aussi performante qu’à l’accoutumée

Sous une pluie battante et avec piste détrempée, l’écurie BMW-Sauber ne s’est pas montrée aussi performante qu’à l’accoutumée. Alors qu’il occupait la sixième position, Heidfeld a été contraint à l’abandon en raison d’un problème mécanique.

Cet incident a permis à Kubica de récupérer cette sixième place, mais Massa a devancé le polonais sur le fil. L’équipe germano-suisse quitte donc le Japon avec seulement deux points supplémentaires.

Robert Kubica (7e) :
"Malheureusement le début de course était très risqué et selon moi, la décision de courir était un peu trop prématurée car il était difficile de voir 50 mètres devant. Nous avions quelques problèmes avec l’eau qui s’introduisait dans le filtre à air et dans le moteur, donc j’ai perdu une place au départ parce que je n’avais pas assez de puissance au niveau du moteur."

"En étant à haut régime les choses sont rentrées dans l'ordre puis j’ai dépassé les deux Renault. J’étais sur un bon rythme mais je me suis accroché avec Lewis Hamilton, j’ai ravitaillé et j’ai reçu une pénalité qui m’a surpris. Je roulais plus vite que lui et dans le virage n°13 ou 14, il a opté pour une trajectoire totalement différente ou a commis une erreur, donc il est retrouvé au large."

"Je suis resté à l’intérieur, il a coupé la trajectoire mais malheureusement j’étais là et nous nous sommes touchés. J’estime que c’est un incident de course. Une fois que la seconde voiture de sécurité s’est retirée, j’ai encore eu un problème avec l’eau donc cela m’a fait perdre du temps parce que j’ai dû rester derrière Rubens Barrichello."

"Enfin, l’arrivée s’est résumée à un combat assez chaud avec Felipe Massa. Il m’a dépassé avant le sixième virage puis j’ai repris ma place, mais au virage n°10, nous nous serions accrochés si j’avais tourné normalement. Je préférais terminer la course. Il m’a poussé, j’ai essayé de le doubler dans le dernier virage mais il est parti au large et comme il y avait plus d’adhérence qu’en piste, il a gagné une position. Il y a eu de l’action et à la fin nous en avons ri."

Nick Heidfeld (abandon) :
"A mon avis, la course n’aurait pas dû débuter sous de telles conditions météorologiques. Lorsque la voiture de sécurité est rentrée après 19 tours, la situation était très compliquée pour moi. Ma radio ne fonctionnait plus et mon moteur avait des ratés. Comme la décision de faire rentrer la safety-car a été prise dans ce même tour, l’équipe n’a pas pu m’en informer via le panneau placé sur le muret des stands."

"J’essayais donc de regarder en permanence la voiture de sécurité, mais ce n’était pas simple. Par chance, j’ai vu que les lumières s’étaient éteintes. A cause de mon moteur, j’étais seulement en sixième dans la ligne droite, ce qui signifie que j’étais relativement lent. C’était très dangereux car les pilotes placés derrière ne pouvaient pas me voir."

"Je cherchais une trajectoire où je serais en sécurité, c’est pourquoi Kimi Räikkönen m’a dépassé par la gauche. J’étais content que nous ne nous soyons pas accrochés, mais ensuite Jenson a percuté ma voiture et l’a endommagée."

"Initialement je voulais repasser par les stands, mais en fin de compte j’ai décidé que je pouvais tout de même conduire la voiture. En fait ma course a été ruinée par cet accident. A la fin j’aurais pu terminer sixième, mais ma monoplace est tombée en panne."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Rubens Barrichello , Nick Heidfeld , Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Robert Kubica
Équipes Sauber
Type d'article Actualités