Bilan de la course Ferrari : R?ikk?nen limite les d?g?ts

La Scuderia Ferrari a vécu un week-end très mitigé

La Scuderia Ferrari a vécu un week-end très mitigé. Massa a perdu pied en qualifications et s'est enlisé en milieu de peloton tandis que Räikkönen, toujours aussi combatif, a fait son maximum pour harceler Hamilton mais doit finalement se contenter de la seconde place.

Kimi Räikkönen (2e) :
"Aujourd'hui mon objectif principal était de reprendre des points à mes trois plus proches rivaux pour le titre. Je n'ai pas réussi à le faire donc je ne peux pas être pleinement satisfait. Nous savions que nous pouvions compter sur une très bonne voiture en condition de course. C'est ce qui s'est passé, comme nous avons pu le voir lorsque la piste était dégagée devant moi, mais ce n'était pas suffisant pour gagner."

"Quand on se trouve très proche d'une voiture ayant une vitesse similaire, à moins qu'elle commette une erreur, il est très compliqué de la dépasser, surtout sur une telle piste. Je me suis battu jusqu'à la fin pour essayer de gagner mais je n'ai jamais eu de réelle opportunité de doubler Hamilton. Nous sommes rentrés en même temps aux stands pour le premier ravitaillement et à ce moment, le choix de la quantité de carburant a déterminé l'issue finale."

"Mais petit à petit comme le niveau d'adhérence de la piste augmentait, mes performances s'amélioraient. Il est évident que sur certains circuits nous souffrons lors des qualifications et il faut en comprendre la raison. Je pense que sur les prochaines courses la situation devrait être meilleure, à commencer par Istanbul."

Felipe Massa (13e) :
"Ce fut une course horrible, il n'y a pas d'autres mots pour la décrire. Au départ j'ai réussi à passer quelques voitures, mais au virage n°1 j'ai perdu des places. Puis au virage suivant j'ai tenté de doubler Wurz mais je suis sorti trop large et Sato m'a dépassé."

"A cet instant tous mes espoirs se sont évaporés. J'avais une voiture très lourde et je perdais de l'appui à chaque fois que je me rapprochais des autres voitures. C'est un week-end à oublier mais je ne perds pas confiance. Nous savons que nous possédons une bonne voiture et nous devons renouer avec le succès le plus tôt possible, à commencer par la Turquie. Nous ne devons pas renoncer."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités