Bilan de la course Renault : R?sultat d?cevant

A aucun moment de cette course Renault n'a paru en mesure de rivaliser avec ses adversaires

A aucun moment de cette course Renault n'a paru en mesure de rivaliser avec ses adversaires. La R27 a semblé trop lente et Heikki Kovalainen a multiplié les erreurs.

Les hommes de Flavio Briatore, mécontent du résultat de son équipe, devront réagir au plus vite s'ils ne veulent pas passer à côté de leur saison.

Giancarlo Fisichella (5e) :
"La course s'est avérée plus difficile que prévu. Nous savions que nous n'avions pas le même rythme que les leaders mais nous espérions corriger certaines choses. Maintenant nous nous rendons compte qu'il y a encore beaucoup de travail à faire."

"Sur un plan personnel, j'ai fait du mieux que je pouvais avec le package dont je disposais, mais depuis le début je souffrais de problèmes d'adhérence. La voiture se comporte bien et nous sommes fiables mais les autres équipes sont devant nous. Nous allons essayer de les rattraper pour la prochaine course."

Heikki Kovalainen (10e) :
"Cette course constitue mes débuts en Grand Prix mais pour être honnête il y a plus de choses à oublier qu'à retenir. Je n'ai pas fait une bonne course, trop d'erreurs et ma performance n'est tout simplement pas bonne. J'avais espéré gagner des positions au démarrage puis j'ai lutté pour suivre d'autres voitures."

"La prochaine course ne pourra pas être pire, c'est mon sentiment actuel. Je vais rester positif, travailler dur et essayer de m'assurer que ce sera un meilleur week-end en Malaisie. Dans dix jours je participerai aux trois séances d'essais de Sepang, ça m'aidera à apprendre le circuit et j'aurai ainsi un point de départ pour cette course. Mon objectif pour le Grand Prix de Malaisie est de m'améliorer dans tous les compartiments possibles."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Flavio Briatore , Heikki Kovalainen
Type d'article Actualités