Bilan de la course Renault : Un point c'est tout

Les places obtenues à l'issue des qualifications ont joué un rôle majeur dans le déroulement de la journée de Renault

Les places obtenues à l'issue des qualifications ont joué un rôle majeur dans le déroulement de la journée de Renault. Malgré tout, Kovalainen rapporte un point mais l'écurie française laisse filer un peu plus BMW au championnat constructeurs.

Heikki Kovalainen (8e) :
"Cela a été une course difficile aujourd’hui en partant 11ème sur la grille. Cependant, je n’ai rien lâché, j’ai attaqué au maximum et je réussis à rentrer dans les points. J’ai pris un bon départ, je me suis efforcé d’être régulier, je n’ai pas commis d’erreur."

"Je pouvais difficilement faire mieux aujourd’hui. Je suis encore un peu déçu après les qualifications d’hier mais nous avons fait comme je l’ai dit notre maximum aujourd’hui et il faut maintenant se concentrer sur le prochain rendez-vous, en Turquie dans trois semaines."

Giancarlo Fisichella (12e) :
"Ma course s’est jouée hier soir, après la pénalité qui m’a été infligée, et je reste convaincu qu’elle n’était pas méritée. J’ai pris un bon départ, il était difficile d’avoir un bon rythme car j’ai été pris dans le trafic tout au long de la course. Cependant, quand j’ai pu faire quelques tours seul, j’étais plutôt performant."

"Après mon deuxième arrêt, je suis parti au contact avec Davidson et ma voiture a été abîmée, elle était ensuite très difficile à conduire. Je suis déçu du résultat d’aujourd’hui qui n’est pas bon pour l’équipe, il ne reflète pas notre niveau de performance, nous avions le potentiel de mieux faire. Reste à espérer que nous pourrons rectifier le tir à Istanbul."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Heikki Kovalainen
Type d'article Actualités