Bilan de la course Toyota : En rouge et blanc

Deux pilotes différents, deux performances différentes : Encore une fois Jarno Trulli a montré sa supériorité face à son coéquipier

Deux pilotes différents, deux performances différentes : Encore une fois Jarno Trulli a montré sa supériorité face à son coéquipier. Ralf Schumacher, qui multiplie les erreurs, est sur un siège éjectable mais cela ne lui ôte pas le sourire.

En revanche Jarno a de quoi sourire, obtenir la 6ème position dans une course à la régulière c’est presque inespéré pour l’écurie japonaise.

Ralf Schumacher (abandon) :
"C’est décevant de finir ma course ainsi après une assez bonne qualification. Il y a eu un entassement lors du premier virage et chacun avait des pneus froids. Lorsque je suis entré dans le virage plutôt calmement, mes pneus se sont bloqués." 

"David arrivait de l’extérieur et nous sommes entrés en collision l’un avec l’autre. Je pense que c’était un incident de course. C’est décevant, mais ces choses arrivent fréquemment lors du départ où chacun essaye de gagner des positions."

"C’est dommage car nous aurions pu faire une bonne course. Je participerai aux essais de Silverstone et je pars donc directement en Angleterre dans le but de me préparer au Grand Prix français, où j’espère un meilleur résultat."

Jarno Trulli (6e) :
"C’est incroyable, je ne parviens pas à croire que j’ai fini dans les points aujourd’hui. Malgré les efforts que nous faisons, je pensais qu’il serait difficile d’intégrer le Top 8, mais l’équipe a fait un travail incroyable. Nous n’avons rien fait de mal et nous sommes P6, ce qui ressemble à une victoire."

"C’est un résultat inattendu pour être honnête, car avant la course je n'imaginais pas à une si bonne performance de ma part ou de la voiture, et je suis donc vraiment heureux. Mentalement c’était une course très dure puisque j’étais continuellement à la limite. Je me battais avec Webber et je n’ai pas pensé que je sortirais vainqueur de cette lutte, et pourtant si."

"C’était un dur combat. Je l’ai vraiment apprécié, mais lorsque je l’ai rattrapé après son second pit-stop j’ai cru que j’allais perdre la position. A la fin de la course j’ai demandé plusieurs fois : "Etes-vous sûrs que j’ai fini 6ème ?". Car je ne pouvais pas le croire. Dans les quatre dernières courses nous avons eu des problèmes, mais aujourd’hui nous montrons que nous pouvons nous battre pour des points."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Ralf Schumacher
Type d'article Actualités