Bilan de la course Williams : Wurz passe entre les gouttes

Comme au Canada, Wurz a su tirer profit des conditions de course délicates et décroche une magnifique quatrième place

Comme au Canada, Wurz a su tirer profit des conditions de course délicates et décroche une magnifique quatrième place. L'autrichien a même mis la pression sur Webber en fin d'épreuve, mais il n'a pas pu décrocher un nouveau podium.

Les choses se sont moins bien déroulées pour Rosberg puisque le jeune allemand a été contraint à l'abandon quand la pluie a doublé d'intensité.

Alexander Wurz (4e) :
"Je pourrais presque savourer le champagne aujourd'hui ! Je suis vraiment comblé par cette quatrième place et les quelques points. C'était une course très dure, j'ai dû utiliser toute mon intelligence et attaquer au bon moment. Le plus compliqué était de rester calme car dans de telles conditions, il est facile de se laisser emporter. J'ai dû me concentrer et ramener la voiture à l'arrivée. Ma monoplace était bonne aujourd'hui."

"Dans les derniers tours, j'ai mis la pression sur Mark Webber car je voyais qu'il glissait un peu et j'espérais qu'il commettrait une erreur. Il en a fait une légère tout à la fin, mais ce n'était pas suffisant pour porter une attaque et mon objectif était surtout de rapporter des points à l'équipe. Certains diraient qu'il est décevant de terminer à deux dixièmes du podium, mais je suis satisfait de ma quatrième place."

Nico Rosberg (abandon) :
"Le premier tour était très compliqué avec des pneus durs. Ce n'était évident de les faire chauffer et il semble que j'avais plus de difficulté que les voitures qui m'entouraient. Nous savions que la pluie interviendrait et nous sommes rentrés aux stands au bon moment, mais nous n'attendions pas autant d'eau donc nous avons chaussé des intermédiaires au lieu des pleine pluie."

"Je suis retourné en piste et après quelques instants, il y avait des drapeaux jaunes dans le premier virage. J'ai beaucoup ralenti mais je suis parti en aquaplaning et j'ai glissé sur les graviers. Dans une telle situation, les pneumatiques ne sont plus en contact avec le sol. Le moteur s'est arrêté et c'était terminé. C'est très décevant, j'attends désormais la prochaine course."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Alexander Wurz , Nico Rosberg
Équipes Williams
Type d'article Actualités