Bilan de la saison : Jean-Éric Vergne.

Jean-Éric Vergne est l'un de trois français engagés sur la grille de la saison 2012, et comme ses deux compatriotes, il est l'auteur de bonnes performances

Jean-Éric Vergne est l'un de trois français engagés sur la grille de la saison 2012, et comme ses deux compatriotes, il est l'auteur de bonnes performances. Le francilien rejoint l'écurie Toro Rosso pour sa première saison de Formule, passage obligé pour un élève de la Red Bull Junior Team.

Le bilan de Jean-Éric Vergne est contrasté. Le pilote Toro Rosso est bien plus à l'aise en course qu'en qualifications, comme il l'a lui même constaté au fur et à mesure que la saison avançait. Il est en effet le pilote du milieu de grille ayant le plus de fois été éliminé dès la Q1 (7 fois). Cependant, Vergne réalise de bonnes séances, à l'image de son premier Grand Prix, en Australie, où il rate de très peu une place en Q3 (11ème), et signe également une 14ème position à deux reprises, en Espagne et aux États-Unis. Le francilien sait qu'il doit encore travailler ce domaine s'il veut maximiser ses chances de bons résultats.

C'est au cours des Grand Prix que Jean-Éric Vergne se révèle le plus à son avantage. Dès la première course de l'année, le pilote français passe tout près de son premier point en F1, à 1 dixième près pour être exact! Mais c'est lors du week-end suivant que Vergne débloque son compteur, en signant une très belle 8ème place en Malaisie, grâce notamment à une stratégie décalée et une conduite irréprochable sous la pluie. Le pilote Toro Rosso doit attendre le Grand Prix de Belgique pour inscrire de nouveau des points, une nouvelle 8ème place et 4 points supplémentaires à la clé. Malgré quelques courses moyennes, des incidents et abandons, Jean-Éric Vergne marque encore une fois les 4 points de la 8ème place en Corée et au Brésil. Le pilote tricolore termine donc la saison avec un total de 16 points, soit 6 de plus que son équipier Ricciardo, mais 15 points derrière Senna. Globalement, Vergne peut être satisfait de sa première saison de Formule 1. Doté d'un monoplace plus que moyenne, le Français inscrit un bon nombre de points, en ayant collectionné les 8èmes places à l'arrivée. Malheureusement pour lui, sa saison aurait pu se passer encore mieux. Vergne a été impliqué dans certains accidents qui lui ont couté des points, et certaines pénalités infligées ont quelque peu ruiné ses qualifications, sans oublier des soucis techniques et stratégies aléatoires responsables de certains abandons ou de pertes d'opportunités. L'équipe Toro Rosso a décidé de faire confiance au pilote français pour une saison supplémentaire. Un saison sous haute tension qui pourrait déboucher sur une promotion de l'un des deux pilotes de l'écurie vers la maison mère. En effet, Mark Webber pourrait entamer en 2013 sa dernière saison de Formule 1, d'où l'importance pour Vergne de réaliser une saison encore plus solide que celle ayant prit fin il y a peu.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités