Bilan de saison : McLaren

Cette saison 2013 fut une catastrophe pour l'écurie McLaren

Cette saison 2013 fut une catastrophe pour l'écurie McLaren. Une 5e place au classement général des constructeurs avec 122 points et aucun podium. L'écurie fondée par Bruce McLaren espérait beaucoup pour son 50e anniversaire !

L'écurie de Woking avait pourtant été l'une des forces du plateau 2012 avec une 3e place au classement des constructeurs grâce à 7 victoires et 13 podiums.

Cependant pour la saison 2013, l'écurie décide de construire sa monoplace sur des bases totalement nouvelles plutôt que de continuer à développer la monoplace de 2012.

Du côté des pilotes, l'écurie McLaren a du faire face au départ de Lewis Hamilton, parti chez Mercedes afin de relever des nouveaux challenges. Pour le remplacer, Martin Whitmarsh a choisi Sergio Pérez, l'un des pilotes en forme en 2012 qui a décroché trois podiums avec Sauber. Aux côtés du jeune mexicain, l'écurie fait confiance à l'expérimenté Jenson Button.

Le ton est donné dès le premier rendez-vous de la saison, McLaren est à la traîne et se bat dans le ventre mou du peloton. Button ramène deux petits points tandis que Pérez termine 11e. Malgré un développement constant au cours de la saison, McLaren ne rattrapera jamais son retard. Le meilleur résultat de l'écurie en qualifications est une 6e place et son meilleur résultat en course une 4e place.

Des tensions sont également vites apparues entre les deux pilotes McLaren. En cause, le pilotage trop agressif de Pérez sur son équipier. McLaren laisse toutefois ses pilotes s'expliquer en piste et ne donne aucune consigne d'équipe. Button termine 9e du championnat avec 73 unités, Pérez termine 11e avec 49 points. En toute fin de saison, le Mexicain est remercié par McLaren et remplacé par Kevin Magnussen, jeune champion en FR 3.5.

En 2014, McLaren devra prouver que la saison 2013 n'était qu'un incident de parcours et reprendre sa place dans la hiérarchie des écuries de pointe avant d'accueillir en 2015, Honda comme nouveau motoriste. Ce partenariat entre McLaren et Honda a déjà fait ses preuves par le passé avec, entre 1988 et 1992, 8 titres mondiaux, 44 victoires, 53 poles et 91 podiums... en 80 Grand Prix.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Bruce McLaren , Lewis Hamilton , Sergio Pérez , Martin Whitmarsh , Kevin Magnussen
Équipes McLaren , Mercedes , Sauber
Type d'article Actualités