Bilan des essais : Renault est rapide, pas encore fiable

Renault a terminé hier sa première semaine d'essais privés sur le circuit de Jerez

Bilan des essais : Renault est rapide, pas encore fiable

Renault a terminé hier sa première semaine d'essais privés sur le circuit de Jerez. Durant trois jours, l'ING Renault F1 Team a pu tester sa nouvelle R27, avec une livrée temporaire avant la présentation officielle qui aura lieu mercredi à Amsterdam.

L'écurie française a donc roulé avec deux voitures pour effectuer un maximum de kilomètres durant cette semaine afin d'évaluer les caractéristiques aérodynamiques de la R27. Dans l'ensemble, ces trois jours ont été positifs pour l'équipe championne du monde, qui a tout de même rencontré quelques problèmes de fiabilité.

 

Ce sont les deux pilotes titulaires, Giancarlo Fisichella et Heikki Kovalainen, qui ont effectué ce premier test pour la marque au losange.

 

"Nous avons passé une excellente semaine à Jerez", explique Christian Silk, ingénieur en chef des essais. "Les problèmes que nous avons rencontré sur la voiture sont complètement normaux pour une nouvelle voiture et nous travaillons méthodiquement pour tous les résoudre."

 

"C'est un énorme avantage de pouvoir rouler avec deux monoplaces. Nous avons trouvé deux fois plus de problèmes et avons développé deux fois plus de programmes qu'avec une seule voiture. En outre, la distance parcourue par l'équipe nous permet d'affirmer que la voiture a déjà un bon niveau de fiabilité."

"Je tiens à féliciter nos collègues d'Enstone et de Viry pour leur travail durant cet hiver. Toute l'équipe a travaillé très dur cette semaine et cela porte ses fruits. Ce premier essai est encourageant. Les pilotes sont satisfaits de la voiture", conclut Silk.

Prochain rendez-vous avec les champions du monde du 30 janvier au 1er février à Valence, toujours avec Fisichella et Kovalainen.

Meilleurs temps des pilotes Renault :

Pos. Pilote Voiture Temps Tours
1 H. Kovalainen
Renault R27
1:19.185 207
2 G. Fisichella
Renault R27
1:19.766 261
partages
commentaires
McLaren aura bien son adaptation au cin?ma
Article précédent

McLaren aura bien son adaptation au cin?ma

Article suivant

Bilan des essais : Super Aguri cartonne !

Bilan des essais : Super Aguri cartonne !
Charger les commentaires
La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1 Prime

La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1

Trois ans après sa dernière victoire en Formule 1, à Austin, Kimi Räikkönen est désormais à quelques Grands Prix de mettre un terme à la plus longue carrière de l'Histoire. Son ami et ancien attaché de presse au sein de l'équipe de rallye Ice1 Racing, Anthony Peacock, explique pourquoi il laissera un vide tout en s'épanouissant dans une nouvelle vie.

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021