Bilan des essais Spyker : D?but de week-end calamiteux

Que d'erreurs pour les pilotes Spyker ! Sutil et Albers ont visité avec insistance les bacs à gravier du tracé de Magny-Cours, se montrant incapables d'améliorer leurs monoplaces

Que d'erreurs pour les pilotes Spyker ! Sutil et Albers ont visité avec insistance les bacs à gravier du tracé de Magny-Cours, se montrant incapables d'améliorer leurs monoplaces.

Les ingénieurs de l'écurie néerlandaise vont devoir réagir rapidement s'ils ne souhaitent pas que ce Grand Prix tourne au cauchemar.

Adrian Sutil (22e et 21e) :
"Je ne suis pas satisfait de cette journée car je n'ai pas trouvé l'équilibre convenable pour ma voiture. Avec certains réglages j'ai du sous-virage et avec d'autres je suis victime de survirage, il est compliqué de trouver un juste milieu. Nous avons beaucoup de travail à effectuer et nous devons vérifier toutes les données afin de voir ce que l'on peut faire pour demain."

Christijan Albers (21e et 22e) :
"Durant la première séance, j'étais relativement content de la voiture et je pense que nous avons réalisé de bons progrès. En revanche, dans la seconde session, j'ai pris le vibreur en sortie du virage n°12 et j'ai tiré tout droit. Malheureusement cela a endommagé la voiture et je n'ai pu continuer."

"Je suis déçu car il nous reste deux trains de pneus neufs et nous aurions pu améliorer nos temps. Nous avons fait un pas dans la bonne direction, nous verrons demain ce qu'il adviendra."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Christijan Albers , Adrian Sutil
Type d'article Actualités