Bilan des essais Spyker : La piste verte perturbe les Oranges

Moins en verve qu'au Mont-Fuji, Sutil et Yamamoto ont souffert du manque d'adhérence du tracé de Shanghai

Moins en verve qu'au Mont-Fuji, Sutil et Yamamoto ont souffert du manque d'adhérence du tracé de Shanghai. Les pilotes de l'écurie Spyker F1, qui vient de changer de propriétaires, restent tout de même confiants sur leurs chances de bien figurer.

Adrian Sutil (22e et 19e) :
"En début de journée, le circuit était quasiment impraticable et il était très difficile de rester en piste. C'était beaucoup mieux à la fin et je pense que nous pouvons nous attendre à d'importantes améliorations demain. Nous avons effectué de longs relais avec les pneus durs et tendres, mais l'équilibre est vraiment meilleur avec les gommes tendres."

"Avec les nouvelles spécifications tendres, les relais étaient plutôt bons alors qu'il semblerait que pour le moment nous ne parvenons pas à exploiter les pneus durs. Je pense qu'il faut attendre que la piste soit un peu plus adhérente. Dans l'ensemble, c'était une journée normale et je suis assez satisfait de débuter le week-end de la sorte."

Sakon Yamamoto (21e et 22e) :
"Nous n'avons pas eu de problèmes aujourd'hui, donc nous avons pu boucler notre programme et, chose importante, collecter de nombreuses données."

"Dans l'après-midi, nous avons comparé les deux spécifications de gommes, mais malheureusement à la fin de la seconde session, lorsque nous avions un nouveau train de pneus, nous n'en avons pas tiré le maximum et nous n'avons pas amélioré nos temps. Nous devons en comprendre la raison, puis nous essayerons de faire mieux demain."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sakon Yamamoto , Adrian Sutil
Type d'article Actualités