Bilan des qualifs Renault : Kovalainen brille en Italie

Gêné par la Honda de Barrichello en Q2, Fisichella se retrouve relégué en quinzième position et aura une course éprouvante s'il veut remonter dans les points

Gêné par la Honda de Barrichello en Q2, Fisichella se retrouve relégué en quinzième position et aura une course éprouvante s'il veut remonter dans les points. En revanche, tout a souri à Kovalainen puisque le finlandais se hisse derrière le trio McLaren-Ferrari-BMW.

Heikki Kovalainen (7e) :
"Toute l’équipe a une fois encore bien travaillé cet après-midi pour ces qualifications. La session s’est plutôt bien passée en ce qui me concerne, sans réel problème. J’ai eu un peu de chance il est vrai pour finalement passer en Q3, cela s’est joué de quelques centièmes, cela vient contrebalancer les fois où pour quelques centièmes aussi je n’étais pas qualifié pour cette phase ultime."

"Dans mes derniers tours, la voiture fonctionnait bien et je me suis senti en confiance. J’ai fait un bon premier tour, j’ai pu ensuite essayer d’attaquer et de prendre un peu plus de risques encore dans le second. Cela n’a pas payé mais je crois qu’il aurait été difficile dans tous les cas de chercher Kubica aujourd’hui."

"Nous avons pu constater en Turquie que les choses peuvent changer entre les qualifications et la course et c’est ce que j’espère voir demain encore ! Mon objectif sera de rivaliser avec les BMW."

Giancarlo Fisichella (15e) :
"Barrichello a ruiné ma qualification. Il est sorti de la piste et il est ensuite revenu dans ma trajectoire alors que je me préparais à aborder le deuxième Lesmo. J’ai perdu 0,27 seconde à ce moment et plus encore dans la suite de mon tour alors que j’essayais de compenser le temps perdu."

"Si vous sortez de la piste, vous ne pouvez pas juste reprendre la piste sans regarder dans vos rétroviseurs et ruiner le tour de vos concurrents. Je suis vraiment déçu car la voiture fonctionnait bien et personne ne souhaite s’élancer de si loin pour son Grand Prix à domicile. Ce sera dur demain mais je ne vais pas baisser les bras et j’espère pouvoir remonter."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Heikki Kovalainen
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités