Bilan des qualifs Renault : Attente d'un coup de pouce de la m?t

Une semaine après le podium de Kovalainen au Japon, les pilotes Renault se retrouvent dans une situation plus que délicate sur la grille de départ du Grand Prix de Chine

Une semaine après le podium de Kovalainen au Japon, les pilotes Renault se retrouvent dans une situation plus que délicate sur la grille de départ du Grand Prix de Chine.

Auteurs des 14ème et 18ème temps, Kovalainen et Fisichella espèrent que la météo leur permettra de revenir aux avant-postes.

Heikki Kovalainen (14e) :
"Mon dernier tour aurait clairement pu être meilleur : j’ai fait une petite erreur dans le virage numéro 13 en sortant un peu large, avant la grande ligne droite ; je devais donc attaquer très fort dans le virage numéro 16 car c’était ma dernière chance de faire un temps. J’ai essayé de garder de la vitesse et ça n’a pas marché, je suis sorti trop large et c’en était fini pour mon tour."

"Cela s’est joué de peu pour moi cet après-midi pour entrer dans le Top 10 mais pour y arriver je devais être à la limite partout et malheureusement cette petite erreur m’a beaucoup coûté. Les temps sont très serrés et je pense que les équipes ont opté pour différentes approches en termes de mise au point, même si les vitesses de pointe sont très serrées ; peut être la différence n’est-elle pas si importante finalement."

"La voiture était relativement neutre en terme d’équilibre en ce qui me concerne, nous manquions simplement de vitesse aujourd’hui. Nous devons maintenant attendre et voir ce qu’il se passera demain."

Giancarlo Fisichella (18e) :
"C’est une séance très décevante et frustrante en ce qui me concerne. Je me bats avec la voiture depuis vendredi matin et nous avons seulement progressé dans la bonne direction en fin de troisième séance ce matin. J’ai donc abordé ces qualifications relativement peu préparé."

"Ensuite, lorsque nous avons chaussé les tendres, j’ai eu du grainage à la fin de mon tour. J’ai commis une erreur dans le dernier virage, ce qui m’a coûté deux dixièmes et m’a ainsi empêché de poursuivre. Tout ce qu’il y a à faire maintenant, c’est voir si les conditions de demain peuvent tourner à notre avantage."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Heikki Kovalainen
Type d'article Actualités