Bilan des qualifs Renault : Il faudra miser sur une bonne strat?gie

A l'occasion de la dernière séance qualificative de l'année, les pilotes de l'écurie Renault ne seront pas parvenus à atteindre le Top 10

A l'occasion de la dernière séance qualificative de l'année, les pilotes de l'écurie Renault ne seront pas parvenus à atteindre le Top 10. Pire encore, Kovalainen n'a pas franchi la Q1 ! Le finlandais et son équipier expliquent en partie cette contre performance par le manque d'adhérence.

Giancarlo Fisichella (12e) :
"J’étais vraiment à la limite cet après-midi et je crois que nous avons fait notre maximum aujourd’hui. C’était très glissant, il y avait très peu de grip ; il était donc très dur de faire un tour parfait. C’est décevant de ne pas entrer en Q3 pour si peu."

"Je pense que la course de demain promet d’être intéressante, surtout si on regarde le comportement des pneumatiques. Nous espérons maintenant trouver une bonne stratégie pour pouvoir peut être en profiter !"

Heikki Kovalainen (17e) :
"J’étais très déçu de ne pas passer en Q2. J’ai commis une erreur : je suis entré trop fort dans le virage numéro 12, j’ai bloqué les roues avant, je suis mal ressorti et j’ai perdu plus de six dixièmes dans l’opération. Le niveau de grip était plus faible que ce matin mais tout le monde a dû composer avec les mêmes conditions."

"Nous avons déjà été dans cette situation cette année et les résultats qui ont suivi nous ont prouvé à quel point il était important de ne jamais abandonner ! Nous n’allons pas baisser les bras, nous allons attaquer et ne rien lâcher pour saisir la moindre opportunité demain mais ce sera une course difficile, c’est certain !"

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Heikki Kovalainen
Type d'article Actualités