Bilan des qualifs Renault : Les deux pilotes atteignent la Q3

Pour la première fois de l’année, les deux pilotes du Losange ont réussi à se qualifier dans le Top 10, et Heikki Kovalainen a pour la première fois depuis ses débuts en F1 atteint le troisième round des qualifications

Pour la première fois de l’année, les deux pilotes du Losange ont réussi à se qualifier dans le Top 10, et Heikki Kovalainen a pour la première fois depuis ses débuts en F1 atteint le troisième round des qualifications.

La R27 s’est comportée raisonnablement bien sur une piste pourtant chaude et l’équipes a établi sa stratégie afin de pouvoir demain mener une course agressive et a pour cela décidé de boucler ses derniers tours chronométrés avec un des deux trains de pneus durs Bridgestone Potenza disponibles pour ce week end.

Comme toujours à ce stade d’un week end de Grand Prix, il reste encore beaucoup de travail et l’équipe compte bien se montrer performante demain encore.

Heikki Kovalainen (8e) :
"La voiture s’est bien comportée d’entrée de jeu et j’ai pensé que nous avions là l’opportunité d’entrer dans la dernière manche des qualifications cet après-midi. La situation aurait pu être plus confortable dans la deuxième partie de la séance, j’ai été pris dans le trafic lors de mes deux tours chronométrés."

"Mais malgré cela, je pense que j’ai rempli ma mission aujourd’hui, j’ai exploité la voiture à son maximum. C’est encourageant d’entrer dans la phase finale des qualifications pour la première fois mais cela ne rapporte encore aucun point. A vrai dire, tout le travail reste à faire et j’espère que nous pourrons maintenir demain notre rythme."

Giancarlo Fisichella (10e) :
"Nous avons utilisé les pneus durs dans la phase finale des qualifications et je crois que c’était le bon choix car nous avons une bonne stratégie pour la course de demain. La session de cet après-midi ne s’est pas déroulée parfaitement pour moi : je n’ai pas bouclé mon programme d’essais ce matin lors de la troisième séance ce qui signifie que je ne me sentais pas totalement à l’aise dans l’auto au début des qualifications."

"Je pensais avoir un problème de freins à l’issue de mon premier run, je l’ai donc écourté et cela a été difficile ensuite de se qualifier pour la suite. Tout est finalement revenu à la normale mais je ne me sentais toujours pas en confiance. Si on regarde les temps, il semble que l’écart soit un petit peu moins important avec les autres voitures concurrentes, peut être avons-nous effectivement fait un pas en avant. Mon objectif maintenant est de faire demain une bonne course et de continuer de marquer des points comme je l’ai fait jusque là."

Source : ING Renault F1 Team

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Heikki Kovalainen
Type d'article Actualités