Bilan des qualifs Spyker : Tout au fond

Sans surprise, les deux Spyker occupent les dernières places du classement

Sans surprise, les deux Spyker occupent les dernières places du classement. Sutil se plaint du comportement de sa monoplace alors que Winkelhock poursuit son apprentissage, avec plus ou moins de réussite.

Adrian Sutil (21e) :
"De manière générale c'est un week-end difficile, mais nous avons amélioré l'équilibre de la voiture depuis hier. La piste ne nous convient pas vraiment en raison des nombreux changements d'inclinaison. Nous manquons d'adhérence à l'avant quand nous tournons et nous avons des problèmes de freinage dans les virages."

"Les roues avant se bloquent, ce qui n'est pas idéal en qualifications. Mon tour était bon mais je sentais que ne pouvais pas réellement attaquer. Pendant la course il faudra faire avec, et se concentrer pour donner le maximum, en attendant la nouvelle voiture prévue pour le prochaine course."

Markus Winkelhock (22e) :
"Je suis quelque peu déçu car je sais qu'il était possible de faire mieux aujourd'hui. J'étais plus rapide que vendredi mais en qualifications, avec mon premier train de pneus, j'ai assuré un tour propre sans trop attaquer. Puis avec les gommes suivantes, j'ai essayé de pousser mais nous avions un peu trop de survirage."

"Par ailleurs, il y avait une Toro Rosso dans le premier virage, elle ne m'a pas bloqué mais du coup le tour ne pouvait pas être parfait. Je ne suis pas vraiment satisfait, mais il était quasi certain que je se serais sur la dernière ligne et je dois me concentrer sur la journée de demain. Mon but est de réaliser du bon travail, sans commettre de faute. Mais évidemment l'objectif principal sera de terminer la course."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Markus Winkelhock , Adrian Sutil
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités