Bilan des qualifs Toyota : Schumacher sombre, Trulli progresse

Après une séance qualificative parfaitement maîtrisée en Hongrie, Schumacher a vécu un désastre cet après-midi

Après une séance qualificative parfaitement maîtrisée en Hongrie, Schumacher a vécu un désastre cet après-midi. Des problèmes survenus sur sa TF107 ne lui ont pas permis de se hisser en Q2. Trulli sauve la situation de l'écurie Toyota en décrochant la neuvième place.

Jarno Trulli (9e) :
"C'est bon d'être de nouveau dans le Top 10 et je pense que ce fut une journée positive. J'ai lutté avec le conduite de ma voiture car elle ne semblait pas convenir à mon style de pilotage, donc le travail a été dur pour accéder au Top 10. J'ai eu un léger problème de freins, m'empêchant d'attaquer comme je le souhaitais."

"Je pense que nous avons fait du bon travail pour obtenir cette neuvième place mais évidemment, il est toujours possible de s'améliorer, surtout qu'il est possible de dépasser sur ce circuit. Vu notre rythme lors des dernières courses, nous espérons décrocher un bon résultat demain."

"En partant du neuvième emplacement sur la grille j'espère faire un bon résultat et j'envisage de marquer des points. J'ai de grands espoirs pour la course, mais j'espère ne pas être confronté aux mêmes problèmes qu'aujourd'hui."

Ralf Schumacher (18e) :
"Ce fut une séance frustrante et un résultat décevant. Nous avons eu des soucis pendant mes premiers tours en Q1. Mes roues arrière se sont bloquées par deux fois et nous n'en connaissons pas la raison, il va falloir inspecter cela. Du coup mes temps ne sont pas aussi bons que ce que nous avions prévu après ma troisième d'hier."

"Ensuite nous avons changé les pneumatiques et effectué des ajustements sur l'aileron avant, mais j'avais beaucoup de survirage. La voiture était nerveuse dans le secteur intermédiaire et je ne pouvais pas attaquer autant que je le voulais. C'est réellement dommage car nous avions le potentiel pour partir plus haut sur la grille."

"Nous devons analyser ce qui n'a pas fonctionné. En course tout est possible. L'an passé je suis parti de l'arrière et j'ai réussi à terminer septième parce que les dépassements sont possibles sur cette piste. Ce sera une longue course donc attendons de voir."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Ralf Schumacher
Type d'article Actualités