Bilans F1 2016

Bilan F1 2016 - Ferrari, entre déceptions et remaniements

Les experts de Motorsport.com notent les équipes selon leurs performances et leurs résultats en 2016. Aujourd'hui, Ferrari, qui a déçu en terminant troisième du championnat constructeurs malgré des objectifs très élevés.

Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H alors que son équipier Sebastian Vettel est en tête-à-queue

 Jonathan Noble - 7

Ferrari ne peut s'en prendre qu'à elle-même pour une campagne 2016 immensément décevante, où elle n'a pas seulement échoué à atteindre son objectif de remporter le championnat, mais n'a même pas remporté une seule course. La pression que s'est mise la Scuderia en début de saison a presque certainement joué un rôle, mais il y a eu des erreurs stratégiques et des perturbations en interne qui n'ont pas non plus aidé.

Alors que les progrès de fin de saison ont donné de l'espoir pour l'avenir, d'aucuns ont questionné l'intérêt d'apporter des évolutions si tard dans l'année, quand tout le monde était pleinement concentré sur 2017.

 Oleg Karpov - 5

L'année dernière semblait prometteuse, mais nous ne devrions pas oublier que la voiture avait été construite sous la direction de Marco Mattiacci. La SF16-H est la première voiture produite à Maranello sous l'ère Maurizio Arrivabene.

Donc, peut-être que Mr. E n'a pas totalement tort quand il dit que l'Italien a besoin de quelqu'un pour l'assister. Changer la livrée de la voiture n'était évidemment pas suffisant. Il est probablement temps de faire quelques changements supplémentaires.

 Glenn Freeman - 6

L'histoire de Ferrari est jonchée de saisons qui ont promis beaucoup et donné peu, et 2016 est assurément dans cette catégorie. La patience de Sebastian Vettel avec Maranello semble encore plus limitée que celle de Fernando Alonso, et les dissensions au sein de l'équipe ont été claires dans la seconde partie de saison.

De bien des façons, conserver Kimi Räikkönen était un vote de confiance envers Vettel. Le Finlandais est dans les fait le numéro deux le plus cher du monde actuellement, mais il est capable de battre Vettel si l'Allemand est trop occupé à être grincheux dans le cockpit.

 Kate Walker - 6

Malgré une pré-saison confiante lors de laquelle la Scuderia visait plusieurs victoires en 2016, les choses ne se sont jamais assemblées pour le cheval cabré. Les podiums sur sept des huits premières manches ont constitué un début prometteur, mais Ferrari a été incapable de jouer la victoire jusqu'aux dernières épreuves de la saison, quand un Sebastian Vettel à l'attaque pouvait susciter sur le muret des stands Mercedes une peur de tous les diables.

C'est Kimi Räikkönen qui a été la star surprise, avec une série de performances solides qui a commencé dès que la série de podiums de Ferrari s'est arrêtée.

 Pablo Elizalde - 6

Il n'a pas fallu très longtemps à l'équipe de Maranello pour réaliser que ses prévisions de l'intersaison concernant la lutte pour le championnat ne se matérialiseraient pas. Ferrari a passé la majorité de la saison à tempérer la menace de Red Bull et a finalement été la troisième force derrière cette équipe et Mercedes.

Après avoir subi un nouveau remaniement, l'historique écurie italienne n'a pas d'excuses pour 2017.

 Guillaume Navarro - 7

Capable, à l’occasion, d’afficher un rythme proche de celui de Red Bull, Ferrari a manqué d’un petit peu de tout, cette année, pour espérer jouer les premiers rôles. Rythme, organisation, opportunisme, stratégie, stabilité, développement. Le départ de James Allison et l’interventionnisme de Sergio Marchionne ne seront réellement mesurés qu’en 2017. Il faudra aussi au team un vrai leader, plus affirmé, côté pilotes.

 Erwin Jaeggi - 7

Ferrari a débuté la saison avec l'espoir de jouer à nouveau le championnat, mais au final, il s'est agi d'une année décevante et sans victoire pour la Scuderia. Après avoir été la seconde équipe sur la grille au début de la saison, elle a même glissé à la troisième position du championnat constructeurs au milieu de l'année.

Pire encore, Ferrari a perdu un élément-clé au sein du département technique avec la défection de James Allison, qui est parti en raison de circonstances extrêmement tristes. Le manque de progrès dans la seconde partie de l'année a frustré Sebastian Vettel, après que l'équipe a été régulièrement sur le podium pendant la première moitié.

 Jacobo Vega - 6

Saison très décevante pour les Italiens. Pour être honnête, je m'attendais à beaucoup de leur part après la grande progression faite la saison passée, comme pratiquement tout le monde. L'année dernière, nous avons vu toutes leurs forces et cette année, nous avons vu toutes leurs faiblesses.

Pour moi, Arrivabene n'est pas l'homme qui va ramener Ferrari vers les victoires et Seb Vettel a besoin que tout soit parfait pour être performant, ce qui n'a pas été le cas cette année où il a semblé très nerveux à certains moments. Voyons si nous avons une écurie Ferrari victorieuse en 2017.

Note : 6,25/10

Essais hivernaux

Essais hivernaux
1/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Australie

Grand Prix d'Australie
2/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Bahreïn

Grand Prix de Bahreïn
3/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Chine

Grand Prix de Chine
4/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Russie

Grand Prix de Russie
5/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Espagne

Grand Prix d'Espagne
6/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Monaco

Grand Prix de Monaco
7/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix du Canada

Grand Prix du Canada
8/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Europe

Grand Prix d'Europe
9/22

Photo de: Ferrari

Grand Prix d'Autriche

Grand Prix d'Autriche
10/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Grande-Bretagne

Grand Prix de Grande-Bretagne
11/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Hongrie

Grand Prix de Hongrie
12/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Allemagne

Grand Prix d'Allemagne
13/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Belgique

Grand Prix de Belgique
14/22

Grand Prix d'Italie

Grand Prix d'Italie
15/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Singapour

Grand Prix de Singapour
16/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix de Malaisie

Grand Prix de Malaisie
17/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix du Japon

Grand Prix du Japon
18/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix des États-Unis

Grand Prix des États-Unis
19/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix du Mexique

Grand Prix du Mexique
20/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix du Brésil

Grand Prix du Brésil
21/22

Photo de: XPB Images

Grand Prix d'Abu Dhabi

Grand Prix d'Abu Dhabi
22/22

Photo de: LAT Images
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Contenu spécial
Tags bilan
Topic Bilans F1 2016