Bilan mi-saison : Mercedes

Motoriste émérite de longue date en Formule 1, le constructeur allemand Mercedes souhaitait reprendre le contrôle complet d’une écurie

Motoriste émérite de longue date en Formule 1, le constructeur allemand Mercedes souhaitait reprendre le contrôle complet d’une écurie. Ce fut chose faite à la fin de l’année 2009 lorsque la marque à l’Etoile a racheté Brawn GP pour effectuer son retour à la compétition dès 2010.

Ce retour, autant remarqué que celui de son pilote phare Michael Schumacher, n’aura pas été aussi aisé que certains pouvaient s’y attendre. En 2010 et 2011, l’équipe menée par Ross Brawn s’est régulièrement hissée dans le Top 4 mais, pour un constructeur de l’envergure de Mercedes, ce n’est certainement pas suffisant et seule la victoire compte.

Le constructeur de Stuttgart était donc attendu au tournant à l’aube de la campagne 2012 qui sonnait un peu comme la saison de la dernière chance, les dirigeants du groupe Daimler se montrant de plus en plus impatients face à l’absence de victoire depuis deux ans. En d’autres termes, la victoire est la condition nécessaire pour poursuivre l’aventure en Formule 1 au-delà de 2012.

Malgré d’assez bons résultats en qualifications lors des deux premières manches, les F1 W03 de Schumacher et Nico Rosberg semblent s’essouffler en conditions de course et finissent par se retrouver dans le ventre mou du peloton, la faute notamment à une mauvaise compréhension des pneumatiques Pirelli. La saison à peine débutée, l’inquiétude se lit déjà sur les visages des membres de l’équipe allemande, une victoire paraissant totalement hors de portée.


Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Ross Brawn , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités