Bilan mi-saison : Charles Pic

Après une première saison en Formule 1 convaincante, au sein de l’écurie Marussia, Charles Pic relève un nouveau défi en 2013 en étant passé chez l’équipe rivale, Caterham

Après une première saison en Formule 1 convaincante, au sein de l’écurie Marussia, Charles Pic relève un nouveau défi en 2013 en étant passé chez l’équipe rivale, Caterham. Ayant tenu tête à l’expérimenté Timo Glock en 2012, Pic fait désormais face à un débutant bien plus âgé que lui, Giedo van der Garde. Globalement, le pilote français n’a réalisé aucun coup d’éclat lors de cette première moitié de saison. Il s’est toutefois montré extrêmement constant à un bon niveau de performance. En qualifications, Pic domine son coéquipier 7-3, mais les écarts sont particulièrement variables, entre 1,5 seconde à l’avantage de Pic (à deux reprises) et 1 seconde à l’avantage de van der Garde. L’écart moyen entre les deux pilotes le samedi est de 4 dixièmes, à nouveau à l’avantage du Français. Ce dernier peut toutefois progresser sous la pluie, puisque dans ces conditions, il a été devancé par son coéquipier deux fois sur trois. En course, Pic a fait preuve d’une régularité remarquable, puisqu’il n’a jamais été devancé par van der Garde à l’arrivée d’une course avant le dixième Grand Prix de la saison. Malgré l’absence de performances sortant réellement de l’ordinaire, tous les voyants sont au vert quant à la première moitié de saison du natif de Montélimar, qui n’a plus qu’à maintenir cette belle forme en tentant de faire progresser Caterham, que ce soit cette année ou en 2014.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giedo van der Garde , Timo Glock , Charles Pic
Type d'article Actualités