Bilan mi-saison - Sainz résiste au phénomène Verstappen

partages
Bilan mi-saison - Sainz résiste au phénomène Verstappen
Par : Olivier Guillaume
18 août 2015 à 09:47

Le combat entre les deux talents Toro Rosso tient toutes ses promesses depuis le lancement de la saison.

Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR10
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR10
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR10
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso, Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR10
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR10

Confirmé tardivement par Toro Rosso après avoir pourtant remporté le championnat de Formule Renault 3.5 en 2014, Carlos Sainz avait d’emblée conscience qu’il devrait faire face à un solide concurrent en la personne de Max Verstappen, surdoué du pilotage et titulaire en F1 à l’âge de 17 ans seulement.

Et si bon nombre d’observateurs estimaient que le jeune espagnol ne serait pas en mesure de faire face au phénomène Verstappen, force est de constater que le duel entre les deux jeunes loups de la filière Red Bull a bien lieu.

Un bilan chiffré à son avantage

Si le meilleur résultat de Sainz - huitième en Malaisie - se situe loin de la quatrième place conquise par Verstappen en Hongrie, le bilan comptable à mi-saison démontre le bon niveau de performance du fils de l’ancien Champion du Monde WRC.

Sainz répond en effet présent : 5-5 en qualifications face à son coéquipier, avec pour meilleure performance une cinquième position sur la grille à domicile, lors du Grand Prix d’Espagne.

Mais surtout, l’Espagnol a fait que mieux que son équipier en course : 5-3 en sa faveur. Si les soucis mécaniques ont davantage touché le Néerlandais, Sainz peut toutefois se vanter d’avoir inscrit des points lors de ses deux premières courses au plus haut niveau.

Sainz a de l’avenir en F1

Plus posé et plus cérébral que son cadet, Sainz a ainsi fait parler de lui ces derniers mois, à l’instar de Verstappen.

"Tout le monde parle bien sûr de Verstappen mais j'ai longuement discuté avec Sainz," déclarait Jenson Button au mois de mai dernier. "Je pense qu'il est très intelligent, il ne possède pas uniquement la vitesse de pointe, il a bien d'autres qualités."

Et selon le pilote McLaren, le Madrilène possède tous les atouts pour devenir un excellent pilote de Formule 1.

"Il est intelligent et cela peut faire toute la différence dans ce sport. Son niveau de maturité est impressionnant et je suis d'avis que cela va rapidement se voir. Lorsqu'il connaîtra des moments difficiles, cela l'aidera à s'en sortir."

Des avis déjà bien tranchés

Sainz n’a pas tardé à confirmer les dires du Champion du Monde 2009 malgré un âge encore précoce, à seulement 20 ans. En mai, il n’hésitait pas à remettre directement en cause la complexité des monoplaces actuelles.

"Ce n'est pas aussi exigeant qu'il y a dix ans physiquement, mais mentalement, c'est horrible," déclarait-il. […] "Je préférerais que tout cela soit simplifié, que l'on rende les voitures plus rapides et que je puisse me concentrer davantage là-dessus. Vous devez aujourd'hui vous concentrer sur votre pilotage à 20% et sur le reste à 80%. Normalement, c'est l'inverse."

Prochain article Formule 1
ROC - Hülkenberg fera équipe avec Vettel à Londres

Article précédent

ROC - Hülkenberg fera équipe avec Vettel à Londres

Article suivant

Honda veut égaler Ferrari puis Mercedes avec ses évolutions

Honda veut égaler Ferrari puis Mercedes avec ses évolutions

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr. Boutique
Équipes Toro Rosso
Auteur Olivier Guillaume
Type d'article Analyse