Bilan saison : Esteban Gutiérrez

Débuter dans le monde impitoyable de la Formule 1 n'est pas chose aisée

Débuter dans le monde impitoyable de la Formule 1 n'est pas chose aisée. C'est pourtant ce qu'a tenté de faire Esteban Gutiérrez, jeune recrue de l'écurie Sauber.

Souvent devancé tant en qualifications qu’en course par Nico Hülkenberg, son équipier chez Sauber, le jeune mexicain termine sa première saison en F1 à la 16e place du Championnat du Monde des pilotes avec 6 points.

En qualifications, Gutiérrez a beaucoup de mal : il peine à passer la Q1 ou la Q2. Ces mauvaises qualifications rendent les Grand Prix plus compliqué pour le pilote Sauber. Gutiérrez doit souvent se battre dans le ventre mou du peloton, mais commet peu d'erreurs (il termine 16 des 19 Grand Prix du calendrier 2013) et ses stratégies décalées lui permettent souvent de remonter de quelques places au classement. De plus, il s'illustre lors du Grand prix d'Espagne, 5e manche du championnat, en menant un tour et en signant le meilleur tour en course.

En seconde partie de saison, son approche plus agressive lui permet d'atteindre la Q3 à deux reprises. Cependant, ce n'est pas encore suffisant pour lui permettre de décrocher ses premiers points en championnat. Gutiérrez devra attendre le Grand Prix du Japon où, qualifié à la 14e place, il termine la course 7e juste derrière Hülkenberg. Grâce à cette performance, il terminera meilleur rookie de la saison.

A l'heure actuelle, Gutiérrez n'est pas encore fixé sur son avenir en F1. Son équipier Nico Hülkenberg vient, quant à lui, de signer chez Force India.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg , Esteban Gutiérrez
Équipes Sauber , Force India
Type d'article Actualités