Bilan saison : Jenson Button

Cette saison 2013 fut pour Jenson Button la pire depuis bien longtemps

Cette saison 2013 fut pour Jenson Button la pire depuis bien longtemps. Depuis son titre de Champion du Monde, en 2009, le Britannique n'avait pas connu de saison aussi frustrante. Mais l'homme le plus expérimenté de la grille de rassure : les bases posées par McLaren porteront leurs fruits sur le moyen terme avec l'entrée en jeu de Honda en tant que motoriste, en 2015.

Avec seulement une 9e place au classement général et 73 points récoltés en 2013, le Britannique est tout de même entré 14 fois dans les points, mais n'a pu obtenir mieux qu'une 6e place en qualifications (GP de Belgique) et qu'une 4e place en course (GP du Brésil). Parfois défié par son coéquipier Sergio Pérez le samedi, comme le dimanche, roues contre roues, Button n'aura jamais disposé d'un matériel pouvant lui laisser espérer une arrivée sur le podium. Mais en développeur reconnu par les ingénieurs, le Britannique était déjà concentré sur le concept 2014 dès la mi-saison, menant en quelques sortes des tests grandeur nature en conditions de Grand Prix. Meneur d'hommes et travailleur discret, Button n'a pas été menacé au sein de son équipe, qui connait sa valeur pour l'avoir étalonné pendant plusieurs années face à Lewis Hamilton.

En cause des traumatismes de McLaren, un mauvais choix de développement pour la MP4-28. Après une convaicante création lors de la saison 2012, McLaren a osé prendre une direction technique différente, mais le risque n'a pas payé. Pour McLaren, le ton ainsi est donné dès le premier Grand Prix : Button se qualifie de justesse à la 10e place (Sergio Pérez est 15e) et termine 9e en course (Pérez est 11e). Au cours de la saison, Button doit batailler ferme pour atteindre la troisième partie des qualifications. En course, le Britannique fait de son mieux et décroche quelques places d'honneur : 5e en Chine, 6e à Monaco en Allemagne et en Belgique, et 4e au Brésil. Mais dans l'ensemble, les performances de McLaren demeurent décevantes.

A 33 ans, le pilote le plus expérimenté du plateau (247 GP) ne pense pas encore la retraite. Toujours plein d'ambition, Button espère de nouveau tutoyer le sommet de la catégorie reine et se réjouit du retour de Honda comme motoriste en 2015. Pour sa 15e saison en F1, il sera associé au jeune Champion de FR 3.5, Kevin Magnussen.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Lewis Hamilton , Sergio Pérez , Kevin Magnussen
Équipes McLaren
Type d'article Actualités