Bilan saison : Nico Rosberg

Pour Nico Rosberg, cette saison 2013 fut la meilleure de sa carrière

Pour Nico Rosberg, cette saison 2013 fut la meilleure de sa carrière.
6e au classement des pilotes, le pilote allemand a ajouté deux victoires supplémentaires à son palmarès après celle acquise en Chine l'an dernier.

Associé à Lewis Hamilton, après avoir passé trois saisons aux côtés de Michael Schumacher, Rosberg a bien soutenu la comparaison, même s'il est mathématiquement battu par le pilote britannique au classement des pilotes.

Le début de campagne 2013 a pourtant été délicat pour l'Allemand avec des abandons en Australie et en Chine. En Malaisie suite à des consignes d'équipe, il se retrouve coincé à la 4e place derrière Hamilton alors qu'il était plus rapide que le Britannique. Rosberg signe ensuite la pole position à Bahrein et en Espagne, mais ne parvient pas à concrétiser en piste (9e à Bahrein et 6e en Espagne) à cause d'une dégradation excessive de ses pneumatiques.

Vient ensuite le Grand Prix de Monaco où Rosberg joue à domicile. Là encore, il signe la pole (la troisième consécutive), mais parvient cette fois à tenir le rythme en course. Il passe sous le drapeau à damiers en vainqueur et s'impose en Principauté 30 ans après son père, Keke Rosberg !

Cette belle performance de Rosberg est toutefois remise en cause suite à la découverte d'essais secrets menés entre Pirelli et Mercedes après le Grand Prix d'Espagne. Mercedes est en conséquence exclue des essais pour jeunes pilotes de Silverstone. Ce verdict ne remet cependant pas en question les résultats acquis par les pilotes Mercedes.

Après une 5e place au Grand Prix du Canada, Rosberg goûtera de nouveau le champagne de la victoire à Silverstone, une course marquée par de nombreuses explosions de pneumatiques.

Les deux dernières courses de la mi-saison sont difficiles pour Rosberg. Une erreur lors des qualifications ruine son Grand Prix d'Allemagne (9e) ; il est ensuite contraint à l'abandon en Hongrie.

En deuxième partie de saison, Rosberg marque des points à tous les Grand Prix et monte deux nouvelles fois sur le podium (2e en Inde et 3e à Abu Dhabi).

Au final, il termine 6e du championnat avec 2 victoires, 3 pole position et 4 podiums. L'an prochain, l'Allemand disputera déjà sa 9e saison en F1 et pourrait courir avec le n°6. Ce chiffre fait référence à celui que portait son père lors de son sacre mondial en 1982.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Lewis Hamilton , Keke Rosberg , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités