Bilan saison : Romain Grosjean

Capable du meilleur comme du pire au volant de la Lotus E20, Romain Grosjean aura vécu une première saison complète en Formule 1 difficile

Capable du meilleur comme du pire au volant de la Lotus E20, Romain Grosjean aura vécu une première saison complète en Formule 1 difficile. Malgré une huitième place finale au championnat, le Franco-Suisse a souvent été sous le feu des critiques, à cause des trop nombreux accrochages dont il a été à l’origine.

Responsable du carambolage au départ Grand Prix de Belgique qui a entraîné sa suspension du Grand Prix d’Italie, Grosjean a semblé un peu moins incisif au volant de sa Lotus E20 durant la fin de la saison. Avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête et une importante pression psychologique de la part de ses pairs, le pilote Lotus savait pertinemment que la moindre erreur pourrait assombrir son futur dans la catégorie reine du sport automobile.

Malheureusement, la fin de saison de Grosjean a été marquée par deux abandons (Abu Dhabi et Interlagos) et un accrochage au départ (Suzuka). A l’heure où nous écrivons ces lignes, Lotus n’a pas encore confirmé le nom de l’équipier de Kimi Räikkönen pour 2013. La vitesse de pointe de Grosjean en qualifications n’est plus à démontrer, puisqu’il a souvent devancé Iceman dans l’exercice du tour lancé, mais sa fougue en piste et son agressivité lui ont joué des tours cette année et il en est bien conscient. "Je pense que je l’ai bien commencée en termes de performance. Mais j’ai eu trop d’accrochages, c’est sûr. Certains étaient dus à la malchance, d’autres sont arrivés parce que j’étais trop agressif. C’est une chose sur laquelle nous avons beaucoup travaillé à la fin de l’année, ce qui a fait une grande différence. J’ai beaucoup appris cette saison, probablement plus que je ne m’y attendais et je suis revenu définitivement plus fort à cause de cela. Dans l’ensemble, cela aura été une année en montagnes russes mais aussi une bonne année, c’est sûr. J’espère que beaucoup d’autres beaux jours sont à venir." Malgré cette saison en dents de scie, Romain Grosjean conserve de solides chances d'être confirmé pour la saison 2013 au sein de l’équipe Lotus. Soutenu par Total, le Franco-suisse reste un atout de taille pour l’écurie britannique qui espère compter sur un pilote un peu plus régulier en 2012 afin de pouvoir prétendre à une place encore plus élevée au championnat, parmi les top teams. Dans le paddock, la vitesse de pointe de Grosjean est reconnue, et une fois qu’il sera un peu plus mature derrière son volant, il pourra lui aussi prétendre à de belles positions au championnat comme son équipier Kimi Räikkönen.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Romain Grosjean
Type d'article Actualités