Bilan saison : Vettel avec les plus grands

Sacré triple Champion du Monde à São Paulo, Sebastian Vettel a une nouvelle fois démontré sa capacité à exploiter son matériel, cette fois un peu moins dominateur que les années passées, lors de cette saison 2012

Sacré triple Champion du Monde à São Paulo, Sebastian Vettel a une nouvelle fois démontré sa capacité à exploiter son matériel, cette fois un peu moins dominateur que les années passées, lors de cette saison 2012.

A 25 ans, l'Allemand est le plus jeune pilote de l'Histoire à remporter trois couronnes. Il détrône largement le grand Ayrton Senna qui a remporté, pour sa troisième fois le titre de Champion du Monde des pilotes en 1991, à 31 ans.

Qui aurait cru que Michael Schumacher soit aussi rapidement remplacé par un nouvel allemand, prodige de la discipline, en termes de redoutabes statistiques? Le pilote Red Bull surclasse le Kaiser, triple Champion du Monde consécutif chez Ferrari à 33 ans, en 2002. Il parvient à se placer dans les livres aux côtés de nombreux champions comme Niki Lauda, Jack Braham, Nelson Piquet ou encore Sir Jackie Stewart. Devant lui, il ne reste plus qu'Alain Prost (4 titres), ainsi que Juan Manuel Fangio (5 titres) et enfin Michael Schumacher (7 titres).

Pour encore longtemps, cependant, le Diable Rouge garde son record de 7 titres (dont 5 consécutifs) de Champion du Monde, mais face à l'étonnante précocité de Sebastian Vettel, les futures années nous réservent peut-être des surprises, et nombreux sont ceux, à commencer par Christian Horner, à penser que Vettel doit encore atteindre l'apogée de son talent.

Arrivé à la mi-saison, la troisième position du jeune pilote allemand n'est pas à la hauteur de ses attentes. Avec une seule victoire en 11 courses dont deux hors points, Sebastian Vettel doit canaliser toute son énergie pour reprendre, respectivement, la seconde et première position de Mark Webber et Fernando Alonso, au Championnat du Monde des Pilotes.

Comme pour la majorité des pilotes, le cas des pneus Pirelli est un casse-tête à répétition pour Vettel, qui manque véritablement de régularité en cette première moitié de saison. Il commet un certain nombres d'erreurs qui lui coûtent cher, puisque Fernando Alonso, à bord d'une Ferrari pourtant vulnérable, reste constant et s'installe en tête du championnat comme le possible futur Triple Champion du Monde. Le retour de la trêve estivale marque un véritable réveil pour Sebastian Vettel et son team. Pourtant, Fernando Alonso devance de 5 places le pilote allemand sur la grille de départ, mais Romain Grosjean offre une belle opportunité à Vettel de finir second, derrière Jenson Button qui réalise une pole position-victoire. Le jeune pilote franco-suisse est responsable d'une manœuvre mal appréciée et dangereuse sur Lewis Hamilton, dès le premier virage sur le circuit de Spa-Francorchamps. Voyant passer la Lotus très près de son casque lors de cet accident, le pilote de la Scuderia est contraint d'abandonner. Il a suffit de peu à Vettel pour reprendre le pilote espagnol. Après un abandon navrant au Grand Prix de Monza, il remporte quatre courses consécutives, et devance Alonso de 13 unités, avant les trois dernières courses. Et pourtant, 'Baby Schumi' n'est pas au bout de ses surprises. Lors du fameux coucher de soleil sur le circuit de Yas Marina, il réalise deux retours de la dernière place pour finir à la troisième marche de son neuvième podium de la saison. Fernando Alonso n'a pu trouver la réponse dans sa F2012 au pilote allemand, qui, comme un marathonien, a poussé ses efforts jusqu'aux derniers tours de circuit de la saison 2012 de Formule 1. Sebastian Vettel remporte pour la troisième fois consécutive le titre de Champion avec une suffisante sixième position. Il est désormais propulsé aux cotés des plus grands pilotes de l'histoire de la catégorie reine du sport automobile. En 101 Grand Prix disputés, Sebastian Vettel compte 26 succès et 36 poles; détient 46 podiums et s'installe comme l'incontestable champion de la nouvelle génération. C'est année, il a réalisé le plus de tour en tête (368), le plus de meilleurs tours en course (7), et ne réalise qu'un podium de moins que le meilleur poleman de la saison, Lewis Hamilton. (7 poles).

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Michael Schumacher , Mark Webber , Fernando Alonso , Jackie Stewart , Lewis Hamilton , Niki Lauda , Alain Prost , Ayrton Senna , Nelson Piquet , Juan Manuel Fangio , Sebastian Vettel , Romain Grosjean
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités