Bilans F1 2016

Bilan technique - Manor a réussi à surprendre

La petite écurie britannique, qui ne dispose pas d’un budget colossal, a très bien fait les choses en 2016, surtout qu’elle a dû, comme les autres écuries, investir dans la conception de sa voiture 2017, radicalement nouvelle.

Le monkey seat de McLaren MP4/31 au GP de Monaco

Manor a apporté plusieurs modifications à ses MRT05 au cours de la saison, et celles présentées à Monaco les ont véritablement différenciées des autres écuries à moteur Mercedes.

Les Manor étaient alors munies d’un pilier central au niveau de l’aileron arrière, une mode lancée en 2015 par Toro Rosso, puis copiée en 2016 par toutes les écuries motorisées par Ferrari ainsi que par McLaren.

Dans cette configuration, le pilier central traverse la tubulure d’échappement. Cela accroît la rigidité le l’ensemble, réduit le poids et modifie la forme du jet d’échappement. Manor a aussi revu le monkey seat (illustré par la flèche dans l'image ci-dessus) dans le but d’améliorer la connexion des flux d’air provenant du diffuseur, de l’échappement et de l’aileron arrière.

Retrouvez ci-dessous les évolutions marquantes de Manor en 2016.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Manor Racing
Type d'article Analyse
Tags piola, technique
Topic Bilans F1 2016