Bilans F1 2016

Bilan technique - Red Bull est de retour

Red Bull Racing a énormément progressé durant la saison 2016, et a même réussi à doubler Ferrari pour la deuxième place au championnat des constructeurs.

Splitter de la Red Bull RB12

Cette situation devrait inquiéter les autres équipes, car les progrès enregistrés par la RB12 ne reposent pas uniquement sur des améliorations aérodynamiques.

En fait, à l’exception de quelques modifications, l’écurie autrichienne n’a pas énormément travaillé sur l’aérodynamique de sa monoplace, ce qui tend à suggérer que son staff technique a rapidement commencé à travailler sur la voiture 2017.

Les ingénieurs ont surtout œuvré à extraire le potentiel maximum de cette voiture, s’assurant que la performance aérodynamique s’accordait avec la puissance thermique et électrique qu’ils pouvaient obtenir sur un tour de piste.

Lors des essais hivernaux, la RB12 est apparue dotée d’ailettes situées sur son splitter et non pas d’ailes de chauve-souris comme celles développées par Mercedes. Ces ailettes servent à mieux diriger le vortex Y250 généré par l’aileron avant, dans le but d’améliorer la performance générale de la voiture.

Comment Red Bull est devenue l'équipe à battre à Monaco

Comment Red Bull est devenue l'équipe à battre à Monaco
1/3

Retrouvez les informations complètes en cliquant ici

Photo de: Giorgio Piola

Le travail de Red Bull sur ses freins avant

Le travail de Red Bull sur ses freins avant
3/3

Retrouvez les informations complètes en cliquant ici

Photo de: Giorgio Piola
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Analyse
Tags bilan, piola, technique
Topic Bilans F1 2016