Binotto : Licencier ne fera pas progresser la Ferrari

Le directeur de Ferrari, Mattia Binotto, juge que ce n'est pas en se séparant de son personnel que Ferrari arrivera à remonter la pente après un début de saison difficile.

Binotto : Licencier ne fera pas progresser la Ferrari

Ferrari a connu un début de saison 2020 difficile, sa SF1000 étant très loin de la Mercedes en performance et se battant dans le peloton. Les difficultés de la Scuderia ont poussé les médias italiens à spéculer sur le fait que la place de Binotto pourrait être menacée, tandis que d'autres membres importants du staff ayant été impliqués dans le travail sur la monoplace sont également sous le feu des critiques. S'exprimant à Maranello après le retour du Grand Prix de Hongrie, Binotto assure qu'il est temps de renforcer l'organisation et d'aider ses employés, plutôt que d'en licencier.

Lire aussi :

"J'ai confiance en les gens qui travaillent à la gestion sportive, nous avons débuté un long processus qui devrait mener à un nouveau cycle de victoire", a déclaré Binotto sur le site officiel de l'équipe. "Cela prendra un moment, mais toute l'entreprise comprend et soutient cette vision. C'est pour cela que je trouve amusant de lire des histoires qui tournent ; ce n'est pas en virant des employés que la voiture ira plus vite..."

Binotto expliquait durant le week-end que le début de saison 2020 avait été pire que prévu pour Ferrari, après un programme d'essais hivernaux difficile. L'usine se concentre désormais pour comprendre ce qui ne va pas avec le design actuel, Binotto laissant entendre qu'une révision entière était nécessaire : "Après trois courses, il est clair que nous sommes en pire forme que nous l'espérions, et nous avons besoin de réagir sans délai."

"Le projet entier de la voiture doit être revu, tout en prenant en compte les limites actuellement imposées par le règlement. Je suis conscient qu'il n'y a pas de baguette magique en Formule 1, mais nous devons gagner en performance pour changer les choses, tant à court terme qu'à long terme. Il pourrait aussi être nécessaire de revoir notre organisation pour améliorer et renforcer nos méthodes de travail là où il y en a le plus besoin. Mais en tant qu'équipe, nous devons d'abord comprendre la dynamique qui nous a amenés dans cette situation."

partages
commentaires
inspecté par la FIA, Imola toujours candidat à un Grand Prix

Article précédent

inspecté par la FIA, Imola toujours candidat à un Grand Prix

Article suivant

Brawn : La FIA est face à un "problème délicat" avec Racing Point

Brawn : La FIA est face à un "problème délicat" avec Racing Point
Charger les commentaires
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021