Binotto : Le tête-à-queue de Vettel, plus coûteux que la stratégie

Le directeur de Ferrari, Mattia Binotto, a répondu aux déclarations de Sebastian Vettel en affirmant que le tête-à-queue du départ avait été plus coûteux que la stratégie lors du GP du 70e Anniversaire.

Binotto : Le tête-à-queue de Vettel, plus coûteux que la stratégie

Sebastian Vettel a terminé le GP du 70e Anniversaire à la 12e place, après une course débutée à la 11e position. L'Allemand est parti seul à la faute dans le premier tour, tombant au dernier rang, avant d'être mis, en seconde partie de course, sur une stratégie qui n'avait selon lui "aucun sens" avec un second relais en pneus durs d'à peine 10 tours, qui l'a finalement placé dans le trafic.

Après avoir vivement critiqué son écurie à la radio, le quadruple Champion du monde a enchaîné à sa sortie du cockpit. Du côté de Mattia Binotto, on estime que c'est plutôt le tête-à-queue de début de course qui a été préjudiciable. "Je ne pense pas que Sebastian a perdu la foi", a-t-il déclaré à Sky Italia.

Lire aussi :

"Il traverse un moment difficile en qualifications et lors des deux dernières courses, où il n'a pas eu de confiance en la voiture. Ici, il est parti en tête-à-queue en mettant ses roues sur le vibreur, et la course a été rendue plus difficile."

"Je pense honnêtement qu'il y a peu à dire sur les stratégies. Nous [étions en avance] peut-être de quelques tours avec la décision qui lui a fait perdre la position au profit de [Kimi] Räikkönen. Mais nous savions qu'il allait la récupérer sans perdre de temps. Cela a permis à Charles [Leclerc] de poursuivre son comeback. Dans l'ensemble, c'était le bon choix pour l'équipe et nous ne pensons pas avoir pénalisé Sebastian."

"Il a repris [la position] immédiatement, il n'aurait pas pu faire un overcut sur [Daniil] Kvyat, parce qu'il était aussi rapide que lui à ce moment-là, et ensuite il a fait l'undercut sur [Carlos] Sainz. Sa course a été compromise au départ, et je pense que ça a été la clé, pas la stratégie choisie."

Treizième du championnat pilotes après cinq manches et 10 points au compteur, Sebastian Vettel connaît son pire début de saison depuis sa toute première année en Formule 1, avec Toro Rosso en 2008.

Avec Luke Smith et Giacomo Rauli 

partages
commentaires
Hülkenberg explique son arrêt au stand tardif
Article précédent

Hülkenberg explique son arrêt au stand tardif

Article suivant

Wolff répond à Bottas : Non, Mercedes ne "dormait" pas

Wolff répond à Bottas : Non, Mercedes ne "dormait" pas
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021