Des bleus pour Hamilton, une simulation de course pour Bottas

Le chiffre est vertigineux : 168. C'est le nombre de tours parcourus par les deux pilotes Mercedes ce mardi à Barcelone.

B.D., Barcelone - Lewis Hamilton a débuté le programme en effectuant du travail de collecte de données aérodynamiques, de set-up et de comparaison des composés pneumatiques.

"C'était vraiment une journée positive", se félicite le triple Champion du monde. "C'était une matinée plus facile et nous avons commencé du bon pied. Hier, il s'agissait de dépoussiérer les choses, c'était le premier jour dans la voiture, donc ça prend toujours un peu plus de temps que la normale pour s'acclimater et trouver exactement où exploiter ses capacités."

"Je n'ai pas fait une quantité énorme de tours aujourd'hui [66], mais j'ai eu de très bonnes sensations dans la voiture. Je crois que nous avons franchi des étapes en matière de développement. Mon tour chrono était rapide et soigné. Nous n'avons pas vraiment exploité le potentiel de la voiture, donc ce sont de bonnes bases à ce stade."

"Ces nouveaux pneus semblent tenir bien mieux que les précédents, donc je pense que l'on peut les pousser davantage et plus fort, c'est un pas dans la bonne direction."

Hamilton a également évoqué l'exigence physique des nouvelles F1, et il est parmi les premiers à la souligner à ce point. Une preuve de plus, sans doute, que Mercedes a peut-être un temps d'avance avec des pilotes qui peuvent déjà flirter avec certaines limites.

"Je trouve la voiture bien plus physique à piloter que par le passé", explique-t-il. "C'est bien plus rapide dans les virages. La force que l'on ressent sur le corps et dans le cou est bien plus élevée. J'ai des hématomes et des bosses là où je n'en avais jamais eus avant. Physiquement, je me sens tout de même bien, car ce n'était qu'une demi-journée d'essais. Je me suis suffisamment entraîné durant l'hiver pour être prêt pour plus que ça." 

Bottas a aligné les tours

À la mi-journée, Valtteri Bottas a succédé au Britannique. Tandis que certaines équipes essaient de fiabiliser leur package, le Finlandais s'est lancé dans une simulation de course déjà impressionnante, même si elle a été ponctuée d'une petite frayeur. Le tout avec 102 boucles au compteur en quatre heures.

"Je crois que c'était une nouvelle bonne journée d'essais pour l'équipe", résume le successeur de Rosberg. "Nous avons fait de nombreux tours à nouveau et bouclé tous les runs que nous avions prévus." 

"J'ai travaillé sur des simulations de course cet après-midi. C'était assez compliqué avec les conditions venteuses, mais je suis certain que nous pouvons beaucoup apprendre grâce aux données. J'ai fait une petite sortie de piste mais rien de sérieux. J'ai perdu l'arrière à cause du vent, c'était plutôt soudain. Ce sont des essais, il faut trouver les limites." 

"C'est intéressant d'en apprendre plus sur la nouvelle voiture, pas seulement pour moi mais pour toute l'équipe. Tout le travail de set-up que nous avons fait était très précieux. Il y a encore deux journées d'essais, je suis impatient." 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement Essais de Barcelone I
Circuit Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Lewis Hamilton , Valtteri Bottas
Équipes Mercedes
Type d'article Réactions
Tags barcelone, simulation