BMW n'a "aucun projet pour revenir en F1"

BMW affirme n'avoir aucune intention de faire son retour en Formule 1. Aucun plan de ce type ne figure dans la stratégie de la marque allemande à long terme.

Le constructeur bavarois a quitté la discipline reine au terme de la saison 2009, sur fond de crise économique mondiale, laissant Sauber reprendre le contrôle complet de sa structure F1. 

Le récent rachat de la catégorie reine par Liberty Media a toutefois relancé l'intérêt que pourraient avoir certains constructeurs, puisque la compagnie américaine entend rendre la F1 plus populaire et plus enthousiasmante pour les fans. Par ailleurs, la FIA espère que des constructeurs s'impliqueront dans les discussions concernant la motorisation pour l'après 2020, date à laquelle l'accord scellé avec les motoristes l'an passé pour conserver les blocs turbo hybrides prendra fin. 

Cependant, après Ford il y a quelques jours, c'est au tour de BMW d'écarter la possibilité. Et l'argument est identique à celui du géant américain : les coûts d'un programme F1 sont trop élevés.

"Quand nous avons décidé de quitter la Formule 1 en 2009, c'était une décision stratégique de la compagnie pour le long terme", a fait savoir BMW auprès d'Autosport. "Nous voulions placer les ressources F1 dans de la recherche et du développement pour des solutions de motorisation alternatives, et c'est ce que BMW a fait."

"Nous nous sommes établis comme un constructeur premium de pointe en matière de mobilité électrique. Nous regardons quels sont les développements dans le monde du sport automobile, mais actuellement nous n'avons aucun projet pour revenir en Formule 1."

Actuellement, le programme sportif de BMW s'articule autour d'une présence en DTM, ainsi qu'en GT. La marque a notamment annoncé son retour aux 24 Heures du Mans pour 2018, dans la catégorie GTE. Elle poursuit également son partenariat technique avec l'équipe Andretti en Formule E, tout en considérant un engagement avec son équipe d'usine à l'horizon 2018-2019.

Ford et BMW ne sont pas les seuls à décliner tout projet de retour en Formule 1, puisqu'Autosport est en mesure de préciser que c'est également le cas de Toyota. La firme japonaise est engagée en WEC ainsi qu'en WRC, et ne considère pas d'autre option pour le moment. Elle aussi a quitté la F1 à l'issue de la saison 2009.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags bmw, toyota