BMW croise les doigts pour Barcelone

Ce début de saison est marqué par le manque de forme général des équipes dites "Top teams" telles que Ferrari, McLaren-Mercedes, Renault ou encore BMW

Ce début de saison est marqué par le manque de forme général des équipes dites "Top teams" telles que Ferrari, McLaren-Mercedes, Renault ou encore BMW. Mais, fortes de leur grande capacité de développement, ces équipes refont petit à petit leur retard sur les leaders. Toutes, à l'exception de BMW.

L'équipe allemande dirigée par Mario Theissen a pourtant très bien démarré la saison puisque Robert Kubica jouait les tous premiers rôles en Australie. Mais les performances se sont effondrées à mesure que la saison avançait et à Bahreïn le week-end dernier, les deux pilotes BMW ont sombré aux deux dernières places du peloton.

Pour remonter la pente, d'importantes améliorations seront apportées à la F1.09 à partir du Grand Prix d'Espagne dans deux semaines. Et ce n'est rien de dire que tous les espoirs de l'équipe, ceux de Theissen en tête, sont fondés sur ce nouveau package.

"C'est en partie dû au fait que nous n'avons pas exploité le potentiel de la voiture en qualifications et en partie au développement des autres équipes," explique Theissen sur les raisons du manque de résultat.

"Nous avons décidé avant le début de la saison d'apporter une grosse amélioration pour Barcelone et je ne peux qu'espérer que ça paiera. Aujourd'hui, on dirait que nous sommes derrière mais si le (nouveau) package est bon, la tendance peut changer en deux semaines."

"Ce que nous avons vu est assez surprenant, avec le nouveau règlement c'est assez serré. En quatre courses, nous avons vu trois équipes dominer les qualifications, ce qui est inhabituel. Cela montre que ça peut changer de nouveau en quelques courses."

Theissen s'interroge sur sa stratégie en matière de développement. Quand la plupart des équipes ont choisi d'apporter des nouveautés à leurs voitures à chaque course, BMW n'a pas prévu de retoucher la sienne avant le retour en Europe.

Et au vu des résultats que cela induit, il semblerait que le choix stratégique de l'Allemand ne se révèle pas payant.

"La voiture était très bonne à Melbourne. Robert aurait pu remporter la course, même si nous n'étions pas les plus rapides. Apparemment, les autres équipes ont apporté des améliorations à chaque course alors que nous préparons un package complet pour Barcelone et je ne peux qu'espérer que nous ferons un pas en avant là-bas."

"Nous aurons une série d'améliorations au cours de la saison, mais c'est la première aussi importante, donc j'y fonde quelques espoirs."

Depuis 2006, BMW n'a cessé de progresser année après année, atteignant à chaque fois l'objectif que Theissen avait fixé au début de la saison.

Cette année, c'est le titre que brigue l'Allemand et si la marque à l'hélice veut le remporter, il lui faudra apporter à la F1.09 des améliorations très efficaces et plus régulières.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Robert Kubica , Mario Theissen
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités