BMW : L'adhérence pose des problèmes à la F1.09

Grosse déception chez BMW Sauber où aucune des deux pilotes n'a été en mesure de participer à la troisième et dernière phase des qualifications

Grosse déception chez BMW Sauber où aucune des deux pilotes n'a été en mesure de participer à la troisième et dernière phase des qualifications. Robert Kubica a été éliminé dès la Q1 et partira dix-huitième, tandis que Nick Heidfeld s'élancera de la onzième place.

Nick Heidfeld (11e) :


"Mon premier et meilleur tour en Q2 était le maximum que je pouvais obtenir de la voiture, et il était vraiment bon. J'espérais pouvoir signer un meilleur temps lors de ma seconde tentative car les conditions de piste s'améliorent toujours pendant les qualifications. Mais pour une quelconque raison, l'adhérence avec ce train de pneumatiques tendres n'était pas là. Nous devons en comprendre la raison."

"J'ai manqué le Top 10 pour un centième de seconde, mais néanmoins il est évident que nous manquons de rythme. Nous espérons qu'une évolution aérodynamique, qui viendra pour le Grand Prix d'Espagne, nous aidera."

"Pour le moment nous devons tirer le maximum de la situation et en plus il y a des risques de pluie pour demain, ce qui serait bien. Désormais nous allons réfléchir minutieusement à notre stratégie de course. Comme je suis en dehors du Top 10, je suis libre de choisir ma quantité de carburant."

Robert Kubica (18e) :


"La voiture n'avait aucune adhérence et n'était pas du tout facile à conduire. J'ai souffert avec les pneumatiques tendres. Après la séance de ce matin, je ne m'attendais pas du tout à cela parce que l'écart entre les gommes tendres et les dures était bien plus grand. Par ailleurs, j'ai commis une erreur au freinage du virage 12, ce qui m'a ruiné mon tour chronométré."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld , Robert Kubica
Équipes Sauber
Type d'article Actualités