BMW : La résignation prédomine

Robert Kubica et Nick Heidfeld ne se faisaient guère d'illusions au début du Grand Prix, et la suite de la course leur a donné raison

Robert Kubica et Nick Heidfeld ne se faisaient guère d'illusions au début du Grand Prix, et la suite de la course leur a donné raison. Les deux pilotes BMW terminent laborieusement aux treizième et quinzième places.

Robert Kubica (13e) :


"Ce fut une course très difficile pour moi. En partant de la douzième place, il était clair que dans des circonstances normales nous ne pouvions pas faire mieux, par conséquent nous avons décidé de prendre un risque en débutant la course avec une grande quantité d'essence et des pneumatiques durs."

"Mais cela n'a pas payé car j'ai eu de gros problèmes pour faire chauffer mes pneumatiques au départ, et j'ai perdu du terrain. Nous devons accepter que cette treizième place était le meilleur résultat possible aujourd'hui."

Nick Heidfeld (15e) :


"Je dirais qu'étant donné notre résultat médiocre en qualifications, le résultat de la course correspond à ce que l'on attendait. On ne pouvait pas repartir avec beaucoup mieux. Au départ, j'ai pris un gros risque lorsque j'ai essayé de m'infiltrer dans un petit passage. J'ai endommagé mon aileron avant mais j'ai été chanceux que ce ne soit pas pire."

"Bien sûr, cela a significativement affecté l'aérodynamique, mais nous avons décidé d'attendre le ravitaillement prévu afin de ne pas perdre trop de temps. Pendant le second relais, j'ai dû utiliser les gommes dures, mais les pneumatiques tendres étaient clairement les plus efficaces."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld , Robert Kubica
Type d'article Actualités