BMW : Le nouveau diffuseur n'a pas encore livré tous ses secrets

C'est à l'occasion du Grand Prix de Turquie que BMW a décidé d'étrenner pour la première fois sur la F1

C'est à l'occasion du Grand Prix de Turquie que BMW a décidé d'étrenner pour la première fois sur la F1.09 le fameux double diffuseur dans l'espoir de sortir l'écurie bavaroise de la situation catastrophique dans laquelle elle se trouve.

A l'issue de cette première journée d'essais, ce nouvel élément aérodynamique ne semble pas avoir transcendé le comportement de la BMW. Il va donc falloir analyser attentivement les données récoltées aujourd'hui pour en tirer toute la quintessence.

Robert Kubica (16e et 3e) :


"Aujourd'hui, nous avons travaillé sur les réglages de la voiture et essayé de comprendre les deux compositions de pneus que Bridgestone a apporté à Istanbul. En outre, c'est la première fois que nous avons le double diffuseur sur la voiture."

"Nous avons fait différents tests pour comprendre comment il fonctionne quels effets il a sur l'équilibre de la voiture. Il est trop tôt pour dire s'il fonctionne bien car la différence entre Monaco et Istanbul est trop importante."

Nick Heidfeld (17e et 16e) :


"Mes chronos n'ont pas l'air bons mais j'ai toujours confiance en notre nouveau package aéro. En fait, l'équilibre de ma voiture n'était pas bon mais les chronos de Robert sont assez prometteurs."

"Du côté positif des choses, le mauvais équilibre de la voiture a indiqué la direction que nous devons suivre donc nous pouvons y travailler. Nous n'avons pas fait beaucoup de changements dans la deuxième séance car nous devions faire des comparaisons importantes."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld , Robert Kubica
Type d'article Actualités